[Avis] This War of Mine – Edge – Jeu de Société

This War of Mine est un jeu exigeant, un jeu prenant. C’est un jeu triste, un jeu profond, qui va parfois vous mettre mal à l’aise à cause des choix qu’il vous pousse à faire. This War of Mine est réellement une expérience inédite.

THIS WAR OF MINE

Achetez-le au meilleur prix chez notre partenaire Philibert, cliquez sur le leur logo !

                                            

Fiche jouabilitE

Recommandation : 95% – Moi qui aime énormément les jeux à immersion (comme Time Stories ou Horreur à Arkham JCE dont on a déjà parlé ici), This War of Mine parvient à faire différemment, à créer encore une façon de jouer novatrice. Le parti-pris du thème (faire survivre des civils à une guerre) est ce qui me retient de mettre 100%, ça ne peut pas fédérer tout le monde, voire même déranger. Mais la qualité finale du gameplay, du texte, des graphismes et de l’histoire en général vaut très largement le détour. Un jeu de folie !

Hasard : 80% –  LA grosse faiblesse du jeu. Parfois, vous verrez vos beaux choix réduits à néant parce que vous aurez tiré une ou plusieurs cartes faisant boule de neige et le jeu s’arrêtera subitement. C’est le point faible du jeu. Vous êtes prévenus que ce jeu est punitif, mais il y a parfois un côté très frustrant à voir sa belle partie tomber par terre sans crier gare.

Rejouabilité : 100 %– Le groupe de joueurs, les personnages, les événements, et surtout le nombre ahurissant de scripts font que vous ne vivrez jamais la même expérience. 100% garanti !

Interaction : 95% – Sauf si vous jouez solo en fait. Sinon comme toutes les décisions sont prises ensemble… Bah on ne peut faire plus d’interactions !

Complexité : 85 % – Pour le coup c’est l’inverse de d’habitude : des règles clés en main, qui permettent de se lancer assez vite, mais au fur et à mesure, il y  a quand même pas mal de points de règles à se rappeler.

Stratégie : 75 % – Il y a forcément une stratégie à mettre en place si vous voulez survivre. Vous allez conjecturer, mettre des plans à exécution, etc… Mais à un moment, votre stratégie sera forcément chamboulée, et là ce sera à l’instinct ou à l’affect !

Immersion : 95% – On ne peut que féliciter les auteurs pour la qualité littéraire de leur jeu. Les scripts sont juste fous de réalisme et d’ambiance. Evidemment, évitez de jouer avec du Patrick Sébastien à la télé ou à la radio. Mais le matériel, les graphismes, et le style littéraire ne peuvent que vous plonger en pleine immersion.

Qualité du matériel (jeu) : 95% – Je l’ai déjà cité plus haut mais recommençons : le matériel, les graphismes, les jetons, les styles de cartes et surtout le style littéraire sont extrêmement bien conçus. Allez, pour pinailler, on regrettera une boîte pas forcément tip-top pour le rangement (tout bouge à l’intérieur) et des blocs de rangements amovibles auraient été parfaits.

Fiche jeu

Type : Coopératif / Survie
Nombre de joueurs : De 1 à 6
Durée : 3 heures
A partir de : 18 ans mais on peut dire un peu avant si on a la maturité nécessaire, vers 15/16 ans, car le jeu comporte des scènes qui devraient être réservées aux adultes.
Extension(s) disponible(s) : Une : Mémoires de la Cité en Ruine
Support : Un plateau de jeu représentant une maison, et une multitude de cartes, de figurines et de jetons représentant des civils en guerre.
Mécanique(s) de base : Survivre à la guerre. Tout simplement.
Thème(s) : Guerre / Sombre / Ambiance / Survie

But du jeu / Aperçu des règles

This War of Mine est un jeu de survie. Vous avez un paquet de cartes Evénements sur le plateau. A chaque début de tour (représentant une journée) vous piochez une carte Evénement. Lorsque vous piochez une carte vous indiquant que vous avez gagné à la fin de ce tour, eh bien si vous êtes en vie à la fin de ce tour, vous avez gagné. Tout autre chose est une défaite. La plupart du temps vous perdrez parce que vos personnages décéderont.

Le plateau représente une gigantesque maison. C’est votre refuge. Au départ vous aurez la responsabilité de trois civils venant de prendre possession de ce refuge. Chaque civil peut avoir différents états de différentes gravités (faim, fatigue, mal-être, blessures, maladie). Le but va être de les aider à survivre à cette guerre en évitant de voir leurs états s’aggraver.

Un tour de jeu se décompose en 6 phases, qui vont se répéter plusieurs fois, jusqu’à la victoire… ou la mort !

Le matin débute le tour, vous devrez ici juste résoudre un événement. Evénement très important qui conditionne grandement comment vous allez devoir organiser votre survie (une vague de froid, une attaque surprise de pillards, etc…) dans le(s) tour(s) à venir.

La phase de Jour est celle où vos personnages vont agir au sein du refuge. Ils vont l’explorer, le fouiller, le transformer, l’améliorer. Ils pourront même y découvrir de nouvelles personnes… Chaque personnage a trois actions, mais parfois (souvent ?) moins en fonction de leur état. Vous pourrez par exemple réparer une guitare, construire un collecteur d’eau, farfouiller vos décombres ou vous chauffer.

La phase de Crépuscule est une phase de ressources. En effet, vous devez nourrir vos personnages, et les faire boire, en dépensant des ressources, sous peine de voir leur faim ou leur mal-être croître. Ensuite vous devrez décider qui peut partir explorer la ville pendant la nuit, et/ou qui surveille le refuge et/ou qui fait un bon petit dodo ! Parce que forcément passer sa nuit à veiller ou explorer, ça fatigue, alors parfois il faut se reposer.

La phase de Nuit vous permet d’aller collecter les précieux objets/denrées/etc… pour tout personnage parti explorer. Vous devez choisir un lieu de la ville (plus ou moins proche) et faire certains choix comme défoncer la porte de cette villa abandonnée, au risque de faire trop de bruit, mais sans perdre de temps à faire le tour… Puis de veiller sur votre refuge, car chaque nuit, vous tirerez une carte Raid de Nuit pouvant être très punitive.

Enfin, la phase d’Aube voit le retour des explorateurs, et vous permet d’organiser au mieux votre refuge avant de tirer une carte de Destin qui juge de vos actions et de l’état de vos personnages à la fin de chaque tour.

Avis 

This War of Mine est un jeu exigeant, un jeu prenant. C’est un jeu triste, un jeu profond, qui va parfois vous mettre mal à l’aise à cause des choix qu’il vous pousse à faire. This War of Mine est réellement une expérience inédite. Son thème est très noir, parfois glauque mais en tout cas rarement joyeux. C’est pour ça qu’il est à réserver à un public averti. Evitez les dépressifs, les survivants, les blessés de guerre. Et si vous souhaitez vous amuser, passez votre chemin. This War of Mine est certes un jeu, on peut en tirer du plaisir mais ce sera parce qu’on a été au bout d’une aventure.

Le jeu est extrêmement bien conçu. Vous avez dans la boîte un petit livret qui récapitule toutes les phases dont j’ai parlé plus haut. Vous ouvrez la boîte et vous vous laissez guider. Pas de gros livre de règles à faire lire par un ou plusieurs joueurs. Le jeu vous place tout de suite dans l’immersion. Ce petit livret est très utile, vous vous en servirez énormément au début de la partie.

Mais le corps du jeu est dans le livre des scripts. Plus de 1500 paragraphes pouvant correspondre à des événements survenant dans le jeu. Alors à tel moment, quand vous êtes en train de fouiller, votre personnage tombe sur un trou dans le sol. Le jeu vous demande par exemple d’aller lire le script 786. Dans celui-ci, on vous raconte la scène, avec ce trou dans le sol. Et soit on vous explique ce qui se passe, soit on vous ouvre à un choix (par exemple ici perdre du temps à creuser pour voir ce que ça peut contenir, ou continuer son chemin). Et chaque situation peut amener à un script, en fonction de vos choix, de vos décisions. Peut-être était-ce une mine ?…

Le matériel est de bonne qualité, les figurines de personnage sont détaillées, le plateau est superbe, les jetons objets sont clairs, les jetons ressources sont sympathiques. Vous avez aussi tout un tas de cartes, comme les événements, les habitants, les cartes de Bricolage, les cartes d’Exploration, bref tout un tas de cartes plus ou moins épaisses. Encore une fois, tout ça est assez intuitif. Il faut se laisser guider par le jeu, puis après vivre le jeu comme une aventure pleine de rebondissements.

Comme dit plus haut le thème est très sombre, ce qui transpire sur le plateau (très « noir » lui aussi) et sur les histoires des personnages. Vous allez devoir faire des choix parfois anodins, parfois beaucoup plus ardus. Le jeu est extrêmement punitif. Exemple ? Vous ne faites rien pour contrer cette grande vague de froid ? Eh bien, le script dit que votre personnage blessé tombe malade, l’un entraînant l’autre. Comme il n’y a pas de remède, cela rend triste un autre personnage. Pas de bol, vous n’avez pas fait attention au mal-être de ce personnage, qui décide alors de quitter le groupe pour ne pas revivre la perte d’un être cher (pure fiction, je ne spoile pas !)

Enfin, sachez que le jeu n’est pas conçu 1 joueur = 1 personnage. L’ensemble des joueurs prennent les décisions pour l’ensemble des personnages. Donc aucun joueur ne peut se retrouver à ne plus jouer. Toutes les décisions sont prises collégialement par le groupe de joueurs. Le jeu tourne ainsi très bien en solo, où le joueur se retrouve face à ses choix perso ce qui peut être intéressant, mais qui ôte l’interaction de confronter ses amis/sa famille/son conjoint/son chien aux décisions. Au-delà de 4, le temps de jeu est déjà considérablement alourdi et le temps peut vous paraître long. Deux ou trois c’est nickel. A noter que le jeu dispose d’un système de sauvegarde.

Convaincu ? Achetez-le au meilleur prix chez notre partenaire Philibert, cliquez sur le leur logo !

                                            

 

Fiche technique

Titre Original : This War of Mine
Date de 1ère sortie : 2018 (en français)
Auteurs : Michał Oracz et Jakub Wiśniewski
Illustrateurs : Paweł Niziołek et Michał Oracz
Editeur : Edge

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *