[Avis] Smile Life – Smile Life – Jeu de Société

Smile Life est un jeu auto-produit (via Ulule, plateforme de crownfunding) par Alexandre Seba, dont c’est le premier jeu. C’est un jeu à la mécanique très simple (ce qui est un bon point, à ne pas voir comme un jeu simpliste), facile à comprendre et à expliquer.

Smile Life

Fiche jouabilitE

Recommandation : 65% – Smile Life est un jeu sympa, très facile à sortir, qui peut se jouer vite comme plus lentement. Il permet de passer un bon moment à construire sa vie idéale ou détestée et se moquer de celles des autres en leur mettant des bâtons dans les roues. Au bout de quelques parties, on pourra regretter une certaine linéarité. Mais comme il est facilement adaptable et sortable, on peut y jouer sans souci.

Hasard : 80% –  Une dose de hasard assez présente vu que l’on pioche à tous les tours, et qu’il n’y a pas de mécanismes pour le juguler.

Rejouabilité : 75 %- Difficile à jauger. En soi oui comme il y a une multitude de métiers, de rencontres à faire au sein du jeu. Mais comme la façon de jouer (je pioche, je joue, je pioche je joue) se répète à l’infini, les cartes doivent pouvoir varier. Ici, au bout de quelques parties, on a eu une certaine redondance qui s’installe. Encore plus de cartes surprenantes seraient nécessaires. Il est néanmoins possible de ne pas jouer avec toutes les cartes, pour des parties plus différentes.

Interaction : 50% – On a un bon paquet de cartes pour enquiquiner son adversaire. On regrettera plus de cartes pour justement interagir encore plus (se faire des amis au sein du jeu, nouer des liens négatifs comme positifs)

Complexité : 30 % – Il n’y a pas plus simple comme jeu : je pioche, je joue ou défausse jusqu’à la fin de la partie. Quelques subtilités pas forcément évidentes sur des combos de cartes mais sinon, le jeu s’adresse à tous.

Stratégie : 20 % – Smile Life n’est pas un jeu de stratégie. Si on veut parler de stratégie dans ce jeu, c’est juste si on veut pendant la partie « suivre » un plan de vie défini. Mais dans la quasi-totalité des parties vous allez vous laisser embarquer, et ce ne sera absolument pas une question de stratégie.

Immersion :  65 % – L’immersion est réussie vis à vis des cartes et ce que l’on peut en faire, mais les illustrations simples ne lui donnent pas un coup de pouce suffisant pour s’immerger facilement.

Qualité du matériel (jeu) : 90% – Une boîte adaptée au matériel. Les cartes sont de qualité, agréables et assez résistantes.

Fiche jeu

Type : Compétitif / Cartes / Vie
Nombre de joueurs : 2 à 6
Durée : Entre 30 et 45 mn
A partir de : 12 ans
Extension(s) disponible(s) : Aucune
Support : Des cartes et que des cartes
Mécanique(s) de base : Jouer des cartes à tour de rôle pour faire progresser sa vie
Thème(s) : Relation au vécu, vie rêvée

But du jeu / Aperçu des règles

But du jeu / Aperçu des règles

Smile Life est un jeu qui se joue très simplement. Chaque joueur pioche d’abord 5 cartes pour commencer. A chacun de ses tours un joueur pioche une nouvelle carte et en joue une de sa main. Soit devant lui pour faire « avancer sa vie » ou devant un adversaire pour le contraindre à des « événements négatifs ». Il peut aussi se défausser d’une carte inutile. Une fois que la pioche est finie, la partie prend fin ! Et c’est tout !

Pour savoir qui a gagné, on compte alors les smiles (les petites têtes souriantes) présents sur les cartes qu’on a jouées devant soi tout au long de la partie. Celui qui en a le plus l’emporte !

Mais chaque carte a des spécificités, souvent des prérequis, ce qui impose de les jouer à des moments précis. Par exemple, vous ne pouvez vous marier qui si vous avez flirté avant, ou vous ne pouvez devenir ingénieur qu’en ayant préalablement fait des études, etc…

Avis

Smile Life est un jeu auto-produit (via Ulule, plateforme de crownfunding) par Alexandre Seba, dont c’est le premier jeu. C’est un jeu à la mécanique très simple (ce qui est un bon point, à ne pas voir comme un jeu simpliste), facile à comprendre et à expliquer.

Le jeu permet de se créer une vie, comme on a pu la rêver ou vouloir l’essayer. Il existe pour ça une multitude de cartes différentes, dont une bonne partie représente les aspects « classiques » : travail, vie privée, famille notamment. Vous aurez donc plein de cartes à combiner (études – travail-salaire) ou (flirt-mariage-enfant) de façon là encore très classique. Mais le jeu permet une assez grande liberté. Vous pouvez donc additionner les flirts (et vous retrouver quand même avec un enfant !), ne pas faire d’études et gagner de l’argent par des moyens plus ou moins légaux, etc… On appréciera la présence de cartes rigolotes comme les animaux de compagnie, ou plus spéciales comme les médailles du mérite.

Le jeu vient à vous dans une boîte toute petite, bien pratique et surtout adaptée à la taille du jeu. On apprécie aussi sa modularité (vous mettez autant de cartes dans la pioche, ce qui permet de doser la durée de la partie). Les illustrations sont très simples, avec un côté très épuré, qu’on apprécie. On aurait pu vouloir un peu plus vu que c’est le seul « matériel » du jeu. Mais vu le prix du jeu, ce n’est pas démérité !

Dans les regrets, on notera deux choses notamment, malheureusement assez présentes : tout d’abord le hasard assez important, notamment quand on a une idée de la vie qu’on a envie de se mettre en place. On peut ne jamais piocher de cartes d’études, et du coup parfois, ne pas pouvoir se développer (pareil avec les flirts par exemple). On regrettera donc l’absence de cartes pour piocher plus ou pour servir de tuteur (aller cherche une carte souhaitée spécifique). Enfin, on regrettera au bout de quelques parties une certaine linéarité dans le jeu : il manque de cartes pour embêter l’adversaire ou pour interagir avec lui (on pourrait imaginer une relation de travail, sentimentale ou amicale) et aussi plus de cartes uniques ou spéciales (il y en a déjà mais avoir encore plus de « surprises » aurait été appréciable pour la rejouabilité). Il est possible de ne pas jouer avec toutes les cartes, pour avoir des parties moins semblables.

Le point positif, c’est que c’est facilement adaptable en créant ses cartes ou en attendant une future extension… !

Fiche technique

Année: 2019
Auteur(s): Alexandre Seba

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *