[Avis] Flyin’ Goblin – Iello – Jeu de Société

Dans Flyin Goblin, vous êtes à la tête d'une armada de gobelins voulant attaquer le château du roi afin d'en soutirer le maximum de richesses et/ou y laisser votre empreinte.

Flyin’ Goblin

                                                                                                   

Fiche jouabilitE

Recommandation : 95% – Allez soyons fous : 95%. Je ne m’attendais pas à prendre un tel plaisir à ce genre de jeu, moi qui suit plutôt gros jeux, ou jeux experts. Mais Flyin Goblin, c’est beau, c’est original, c’est fun. On y passe un excellent moment. Bref, une pépite.

Hasard : ? % –  On ne peut pas parler de hasard ici : c’est vous qui catapultez. Alors parlons plutôt de talent ! Flyin Goblin n’est pas un jeu de hasard : c’est un jeu manuel, une expérience.

Rejouabilité : 90 %– Une très bonne rejouabilité par son côté fun et sa courbe d’apprentissage. Autre point positif : son côté court qui permet d’enchaîner avec une autre partie et de ne pas laisser poindre la lassitude.

Interaction : 95% – C’est un jeu d’affrontement verbal et manuel. Vous jouez en même temps, et contre vos adversaires. Une excellente interaction et beaucoup de rires autour de la table !

Complexité : 50 % – Des règles simples limpides, avec une règle claire. Rien à rajouter.

Stratégie : 65 % – La note est basse alors que le jeu comporte 2 conditions de victoire, et plein de petits éléments stratégiques utilisables : c’est bien pensé et du coup stratégique. Mais le plaisir de jeu n’est pas là : c’est le fun qui prédomine.

Immersion : -85 % – Entre les cris des joueurs, et les figurines de gobelins volant en l’air, vous allez vraiment vous mettre dans l’ambiance. Franche réussite.

Qualité du matériel (jeu) : 90% – Un matériel cohérent avec le thème, mais surtout richement illustré, agréable à prendre en main. Les figurines sont tout à fait correctes, les catapultes efficientes, le tout très bien décoré. La note est descendue à cause de la tenue sur le long terme qui nous interpelle.

   –  26.95€ chez Philibert

Fiche jeu

Type : Compétitif / Manuel / Précision / Fun
Nombre de joueurs : 2 à 4
Durée : 30mn
A partir de : 8 ans
Extension(s) disponible(s) : Aucune
Support : Une boîte/château découpée en case avec une tour à monter, des catapultes gobelins et plein de gobelins à faire s’envoler !
Mécanique(s) de base : Lancer des gobelins à l’aide d’une catapulte dans un château pour en récolter les ressources
Thème(s) : Envoi de gobelins dans une forteresse médiévale

But du jeu / Aperçu des règles

Dans Flyin Goblin, vous êtes à la tête d’une armada de gobelins voulant attaquer le château du roi afin d’en soutirer le maximum  de richesses et/ou y laisser votre empreinte.

Chaque participant commence avec une cDans Flyin Goblin, vous êtes à la tête d’une armada de gobelins voulant attaquer le château du roi afin d’en soutirer le maximum  de richesses et/ou y laisser votre empreinte.atapulte et deux gobelins. Il a aussi à côté de lui son champ de recrutement (endroit où il pourra acquérir de nouveaux gobelins ou des éléments du totem en échange d’or).

Le château est placé au centre de la table à équidistance de tous les joueurs. C’est la boîte du jeu qui fait office de château. Les pièces sont remplies des éléments indiqués dessus (la salle aux diamants est remplie de diamants, etc…). Au centre du château se trouve la tour du roi, encore plus surélevée. A son sommet, il faut y placer la petite figurine du roi.

Un tour se déroule en 4 phases.

La première est la phase de lancer. Chaque joueur utilise sa catapulte pour balancer un gobelin dans le château. Le tout en simultané = un joyeux bordel. Si le gobelin ne tombe pas dedans mais est retombé devant vous, vous pouvez tenter de le relancer. Si par contre, il n’est pas tombé devant vous, tant pis ! Vous le récupérerez au prochain tour. Une fois qu’un joueur a envoyé tous ses gobelins dans le château, ou à l’extérieur hors-jeu ; il crie « J’ai terminé ! ». Une fois que tous les joueurs sauf un ont crié « J’ai terminé ! », le dernier n’a plus qu’un seul lancer.

La seconde phase se déroule en commençant dans l’ordre du premier au dernier à avoir fini la phase précédente. Le premier récupère ses gobelins, et tous les gains obtenus dans le château : ceux-ci dépendent des salles (certaines donnent des diamants, ou des pièces. Certaines permettent de faire pivoter le plateau ou de faire des échanges). Puis chaque joueur effectue de même.

La troisième phase est celle de la vérification de victoire. On vérifie à ce moment si un des joueurs a rempli l’une des deux conditions de victoire. Pour ce faire, il vous faudra soit voler 25 diamants ou bâtir entièrement votre totem.

La quatrième phase est celle d’achat. Vous pouvez dépenser votre or pour acheter de nouveaux gobelins (certains ont même des effets différents) ou des éléments de totems à placer sur le château.

Et une fois que tous les joueurs ont effectué ces 4 étapes, on reprend les mêmes et on recommence, jusqu’à ce qu’un joueur soit déclaré vainqueur.

Avis 

Nous avons eu la grande chance de pouvoir tester Flyin Goblin au FIJ 2020, et en plus en version « giga » installée pour l’occasion. Le coup de cœur a été immédiat. Quelle originalité !

La principale qualité du jeu d’Iello est donc cette originalité couplée à ses graphismes enfantins, colorés, collant parfaitement au thème. Avouant-le, on a tous, étant mômes, catapulté des petits pois avec des fourchettes, des gommes avec des règles… Eh bien là, la concept est revisité pour notre passion : le jeu ! Et ça fonctionne super bien !

La première phase du tour de jeu est absolument jouissive, et ce même quand vous catapultez n’importe comment (parole d’un homme ayant fini sa première partie sans un seul diamant!) ; les gobelins volent parfois à travers la pièce, chacun s’esclaffant des prouesses collectives.   La catapulte fonctionne très bien, le principe est simple et clair. Il y a même une courbe de progression très intéressante : j’ai vu des joueurs se focaliser sur une salle bien précise et y parvenir pendant que je galérais toujours à catapulter mon gobelin dans le château

Le jeu se paie aussi le luxe de faire appel à un peu de stratégie, notamment dans le choix de ses achats. Certains d’entre eux (le totem en tête) se plaçant directement sur le plateau, vous pouvez alors « viser » des éléments adverses afin de contre les autres. Il y a enfin des règles spéciales non explicitées ici ayant trait au roi, à certaines salles comme le recrutement, etc… ajoutant toujours plus d’éléments stratégiques. Rassurez-vous, vous pouvez largement jouer (et gagner!) sans les prendre en compte. L’interaction est bien maximale. Flyin Goblin peut ainsi être utilisé quelque soit l’âge des joueurs, ou leur appétence à la stratégie.

Les graphismes sont très sympas, avec des petits éléments disséminés un peu partout (Goblins are smart!). Le rendu est cohérent, le thème est présent, le tout tient parfaitement la route ! Chapeau les artistes !

Là où ça pêche par contre, c’est la tenue du matériel sur le long terme. Comme je l’ai dit plus haut, les éléments à gagner se trouvent « dans » le château, tout comme vos gobelins catapultés. Une fois que d’autres éléments ont été rajoutés en équilibre sur le château, il devient très délicat d’aller chercher des éléments dans le plateau. On en fait tomber, on pousse légèrement sur le carton, etc… Pour le moment nous avons gardé les éléments dedans,  mais je pense que très vite ils seront positionnés à côté pour plus de praticité (et pour le rangement!)

L’envoi de gobelins peut également être violent : deux des miens se sont déjà abîmés en retombant loin au sol. Alors oui, il faut faire attention c’est sûr mais au cas où : refrénez les plus violents et éviter de jouer sur du carrelage. Enfin, évitez aussi les sols/tables à trous, ou autres interstices. Bref en résumé : le jeu n’est pas du tout jouable partout !

   –  26.95€ chez Philibert

Fiche technique

Auteurs : Corentin Lebrat et Théo Rivière
Illustrateur : Tomasz Larek
Date de sortie 2020
Editeur : Iello

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *