The End

Sitcom Movie

I'll be there for you

The End prévoit un accueil XXL pour les graines de star que nous sommes, et que vous serez aussi. C’est donc sur un tapis rouge que vous mettrez les pieds en entrant. Il est temps de regonfler nos égos.
Le plus grande série de tous les temps, Amour, Gloi… Friends, façon bordelaise, donc Friends-olatine, devait revenir pour un film. Léger imprévu : tous les acteurs sont morts. Flûte. Bon, ça arrive, on va pas en faire tout un cirque. La prod’ (c’est comme ça qu’on dit bande de palefreniers) organise donc un casting exceptionnel pour les remplacer.

Pour commencer, puisque ceci n’est pas un escape game, pas de game master. C’est le présentateur de l’émission, en très grande pompe, qui s’occupera de vous. L’énergie déployée par ce dernier est, à peu près, à la hauteur de sa consommation de stupéfiants (un collègue de feu Delarue me glisse-t-on). Bref, on sait vous mettre dans l’ambiance.
Et première chose : vous allez être séparés en 2, pour vous affronter. Même si vous serez à un moment physiquement réunifiés, vous jouerez toujours les uns contre les autres.
La découverte de l’espace de jeu ravira tous les fans des séries comiques emblématiques. Pour les ignares, le décor reste très sympa, façon salon étudiant. On comprend très rapidement que les énigmes vont occuper presque une partie secondaire de l’aventure. Le but est avant tout de battre l’équipe adverse, et de faire un peu les cons, aussi.

Énormément de clins d’œils à des séries, et même généralement à ces années, accompagnent votre avancée dans le jeu, qui est une histoire avant tout. Avec des passages particulièrement croustillants. Chaque joueur, que vous soyez en petit ou grand groupe, pourra incarner un personnage, et c’est assez génial.

La suite ? Tout change, ou presque, pour une seconde partie de jeu, radicalement différente de la première. La première partie permet que la seconde partie soit aussi fun. Oui cette phrase est étrange mais vous comprendrez en jouant.

Bilan

Par les créateurs de The Hostel, enseigne également bordelaise où l’art de la mise en scène était déjà poussé, ils reviennent avec The End, un concept de cinéma grandeur nature.
Pour cette première séance, Sitcom Movie, vous incarnerez un personnage d’une série emblématique. L’aventure, portée par un animateur du feu de dieu, propose quelques énigmes bien décalées, où votre but sera de reconstituer le script. Par la suite, le mot “jeu” prendra tout son sens, dans un final aussi drôle que réussi.
Un vrai coup de cœur pour cette expérience qui n’a finalement pas grand chose d’un escape, et c’est tant mieux. Pour les fans des séries comiques, et pour les autres, une aventure où l’on s’amuse, et c’est à peu près tout, mais c’est parfaitement fait.

add112
– Des références en continu à la série Friends, et à cette époque.
– 2 parties d’aventure, aussi appréciables l’une que l’autre
– Un jeu porté par un animateur parfaitement bien dans son rôle
– On s’amuse vraiment beaucoup, si on aime le genre

rounded58
– Il faut absolument savoir que ce n’est pas un vrai escape game, et qu’on est séparés en 2 dès le début pour s’affronter.

 

L'escapeomètre

  • Décor / immersion 90%
  • Fouille 20%
  • Énigmes 100%
  • Manipulation 40%
THE END Escape Game - Bordeaux, Rue Dumont d'Urville, Bordeaux, France
Y aller