Lock Academy

Révolte à la Lock

Révolte sans les gilets jaunes

C’est les yeux fermés que nous nous sommes rendus au second QG de la Lock Academy, boulevard de Sébastopol. C’est une de nos enseignes préférées à Paris et nous la recommandons régulièrement. Sans contrepartie financière malheureusement; il faudrait peut être qu’on songe plutôt à créer un compte instagram pour y partager nos morning routines et hawl shopping, ça nous rapporterait davantage.

Même si ils ont tout notre respect et notre amour, on va quand même essayer de trouver deux ou trois remarques désobligeantes à leur adresser, rassurez-vous.

Bon déjà, on ne peut pas nier qu’on adore leur univers, qui contrairement à bien d’autres enseignes n’est pas un prétexte à créer des salles. Chacune raconte son histoire mais elles sont reliées entre elles. Un petit côté Harry Potter. Celle ci n’échappe pas à la règle et comporte quelques clins d’oeil bienvenus pour ceux qui comme nous ont déjà joué le reste, mais qui ne sont pas du tout un pré-requis.

L’accueil fait par la game master est très bon, dans des locaux moins intimistes que leurs premiers mais toujours aussi bien décorés. Pas de rappel des règles interminables, donc très bon point. La mise dans l’univers et dans l’histoire suffit amplement.

 

Venons en aux faits. Le professeur Lock, le Dumbledore local, veut vendre l’académie à Jim Key, le Voldemort local. Étrange. Nous sommes donc envoyés pour mener l’enquête chez le professeur Lock, qui est habituellement plutôt notre ami. Il nous faut donc d’abord pénétrer chez lui. Le début du jeu est excellent et renforce le côté réaliste de notre affaire. On apprécie les quelques touches d’humour présentes.

Chez le professeur, c’est un décor inattendu et coquet que vous découvrirez. Il va falloir pas mal fouiller, utiliser un peu quelques écrans et claviers (et encore c’est une mise en jambe, la technologie c’est un peu la marque de fabrique chez eux quand même!). Et accessoirement réfléchir. Quelques passages vraiment drôles vous attendent avec de l’interaction avec le ou la game master.

Par la suite, ça part un peu dans tous les sens. Dans le sens positif bien sûr. Cohésion de groupe et maîtrise de soi seront au programme, le tout dans un décor millimétré de très belle qualité. Notre seul bémol serait sur une des salles qui auraient plus être plus clinquante à nos yeux. C’est ce qui se passe quand on place la barre très haut!

Bilan

Un jeu dynamique, drôle, parfaitement intégré dans un univers qui nous a convaincu depuis bien longtemps.  De nombreux clins d’oeil, des énigmes limpides et logiques, des décors réussis et très variés, au sein d’un même jeu. En revanche, si vous êtes à la recherche d’un jeu ardu aux énigmes compliquées, ce n’est peut être pas celle qui est faite pour vous.

add112
– Jeu simple, fun et dynamique
– L’univers technologique est très présent, mais il reste accessible à tous
– Décors très réussis et très éclectiques

rounded58
– Certains pourraient trouver le jeu trop simple.
– Une petite déception sur une partie du décor. On chipote un peu.

L'escapeomètre

  • Décor / immersion 90%
  • Fouille 70%
  • Énigmes 100%
  • Manipulation 100%
131 Boulevard de Sébastopol, 75002 Paris, France
Y aller