Escape Yourself La Rochelle

Perdus dans l’espace

Don't leave me Murph !

Boum. Voilà une bonne vidéo qui claque, Scorsese et Nolan n’auront qu’à bien se tenir.
C’est en centre ville de La Rochelle que se situe Escape Yourself, où nous retrouvons du monde déjà connu de l’escape. #célébrité

L’escape d’accueil est agréable, standard dans ce qui se fait pour un escape game. Charles va nous briefer sur notre mission du jour : on se réveille de notre hypersommeil (genre la sieste qui te détruit ta journée, tu te réveilles tu sais plus comment tu t’appelles), seuls dans notre vaisseau.

Bon, de notre côté, pas de panique apparente, j’ai révisé avant de venir : Interstellar et Seul sur Mars, je peux assez facilement survivre, tant pis pour les autres. Le réveil dans notre fusée se passe bien : les décors sont plutôt réussis. L’immersion globale semble cohérente. Des lumières, un fond sonore, et un décor présent sur l’ensemble de la pièce.
En y regardant de plus près, certaines matières nous semblent un peu “cheap” pour un vaisseau de cette envergure, et certaines dégradations n’ont pas été complètement réparées. Bon, globalement, ça fait bien l’affaire.

Les énigmes commencent plutôt bien, et semblent bien variées. Une grosse fouille visuelle vous attendra d’ailleurs dès le début. Si celle-ci est bien pensée, cette réalisation physique semble légèrement décalée pour l’univers présenté.
Bref, on avance plutôt bien. La suite de l’aventure est cohérente, et les décors fidèles à ce qu’ils étaient en début de jeu On trouvera quelques bonnes idées dans les énigmes, et des choses plus classiques.

Bilan

Globalement, Escape Yourself réussit son coup avec cette salle, présente dans plusieurs franchises. Fidèle à sa philosophie, l’enseigne nous propose une salle cohérente, et tous publics.
La difficulté est moyenne, et adaptée à tous types de groupe. On retrouve les bases d’un escape réussi : de la fouille, des énigmes, de la manip. Néanmoins, on aurait aimé trouver des manipulations plus nombreuses et plus marquantes dans un thème comme celui-ci.

Le décor est, d’une façon globale, réussi. Si certaines textures ou certains détails ont retenu notre attention, l’ensemble fonctionne bien, avec de jolis effets lumineux et une bande-son adaptée.

add112
– Une réalisation intérieure d’une fusée plutôt réussie
– Une aventure complète, sans temps mort.

rounded58
– Un nombre de manipulation un peu léger
– Des décors parfois moins convaincants sur certains aspects.

 

L'escapeomètre

  • Décor / immersion 60%
  • Fouille 50%
  • Énigmes 60%
  • Manipulation 50%
75 Avenue Jean Guiton, 17000 La Rochelle, France
Y aller