Echappe toi si tu peux

Headless, la légende

depuis que j'ai vu Suzette...

Ça, c’est clairement de la très grosse intro. Musique palpitante, des visuels angoissants. Échappe Toi Si Tu Peux, premier escape de la région, n’a pas besoin de présentation dans le coin. L’enseigne s’est installée comme la référence en terme d’évasion.

L’enseigne propose, entre ses deux antennes régionales, 8 scénarios différents. Autant dire que c’est énorme, et quasiment une exception en France. On attaque, par réputation et aussi un peu par envie, Headless. Nous allons devoir pénétrer dans la forêt des âmes, et aider ce bon vieux cavalier à retrouver sa tête. Faut le faire quand même, pour pommer sa propre tête. Si on ne la retrouve pas, il prendra la nôtre. Imaginez donc le résultat.

Un petit point avant l’entrée dans la salle : les locaux, situés en bord de rond-point, sont immenses. L’espace d’accueil à lui seul représente la moitié d’un arrondissement. Le tout est évidemment bien décoré.
Bref, les débuts dans la salle ne sont pas forcément au niveau de nos attentes et la réputation de l’enseigne au niveau des décors : c’est joli, mais loin d’être incroyable ou autres superlatifs. Plusieurs éléments sont d’ailleurs détériorés, et d’autres ont été usés par l’utilisation répétée des joueurs et donnent des indices sur la résolution.
Le début est donc, somme toute, sympathique au mieux, avec quelques petites déceptions. Mais les déceptions vont s’arrêter nettes.

La suite de l’aventure nous permet d’accéder à la recherchée forêt des âmes, qui est un des décors les plus réalistes et réussis qu’on ait l’occasion de voir. Surtout, on sait à quel point réaliser des décors imitation extérieur est risqué, et là, c’est tout bon. L’ensemble donne même, à travers ses textures et motifs, une impression de Disney.
Une fois l’observation des décors faite, on passe à la résolution des énigmes, qui là aussi, donne le ton : le décor est évidemment très bien utilisé pour celles-ci et il va falloir vous activer. La quantité d’énigmes est plutôt faible, mais elles se montrent longues à résoudre, et demandent une bonne coordination.
Les effets visuels de la salle et les manipulations sont parfaitement intégrés.

La salle finit sur une note correcte : les décors continuent dans leur lancée, malgré quelques petits ratés selon nous, à cause d’éléments légèrement extérieurs à l’atmosphère générale.

Bilan

Echappe toi si tu peux tient donc toutes ces promesses, notamment grâce à des décors extrêmement bien réussis. Les espaces de jeu sont également très grands, et parfaits pour les groupes plus nombreux. L’atmosphère mise en place dans un décor d’imitation extérieure se révèle comme le chef-d’oeuvre de la salle.
Passé ça, on note quelques petits défauts : une première salle moins bien décorée et plus abimée par le temps et par les joueurs, et un final avec des éléments un peu bizarres.

Rien de bien méchant, la salle est tout de même très agréable à parcourir et les énigmes très agréables à résoudre. Attention, l’enseigne vous propose à travers cette salle un challenge relevé en terme de difficulté, soyez prêts !

add112
– Un travail immense en terme de décoration
– Des énigmes élaborées, mais pas tirées par les cheveux
– Des effets visuels et sonores réussis

rounded58
– Un début et un final moins à la hauteur que le reste

L'escapeomètre

  • Décor / immersion 80%
  • Fouille 30%
  • Énigmes 90%
  • Manipulation 70%
Rond-point Côte de Lumière La Clerissière 85000 LA ROCHE-SUR-YON
Y aller