[Avis] Splendor – Space Cowboys – Jeu de Société

Splendor est un jeu d’intense stratégie qui s’explique et se joue en 45 minutes. Une petite révolution je vous dis !

SPLENDOR

Fiche jouabilité

Recommandation : 80% – Le grand intérêt de Splendor, c’est que c’est un jeu rapide à expliquer et à mettre en place, doté d’une mécanique de jeu bien huilée et surtout très tactique pour un format si court. Indéniablement une énorme claque sur ce point, surtout pour leur premier jeu. On regrettera cependant un thème non exploité, et une interaction très faible.
Hasard : 80% –  Le hasard se situe au niveau du tirage des cartes. Il n’est pas particulièrement prononcé mais il peut avoir un impact si vous avez bâti votre stratégie autour d’une Pierre particulière et que celle-ci sort assez peu des Piles de Cartes.
Rejouabilité : 90%– Un jeu rapide, tactique, pouvant se jouer aussi bien avec des acharnés du comptage, qu’à la cool. Attention néanmoins, au vu du thème peu enrichi du jeu, il peut se montrer très vite répétitif, et du coup, lassant.
Interaction : 50% – Splendor est un jeu sans interaction. La seule chose que vous pouvez faire est de prendre une carte/une pierre que votre adversaire aurait voulu juste pour lui nuire. Mais ça a rarement de l’intérêt. Et c’est bien dommage.
Complexité : 50 % – Le jeu est extrêmement simple à mettre en place et à expliquer. En cinq minutes c’est plié. Les parties sont rapides et il n’y a pas d’ambiguïtés. Et ça c’est très bien.
Stratégie : 85 % – Splendor est un jeu stratégique de planification intense, c’est indéniable. Nous avons là un jeu servi par une mécanique très simple mais extrêmement tactique, qui pousse à prendre des choix parce qu’on ne peut pas gagner sur tous les fronts.
Immersion : -30% – Une mécanique de jeu intelligente et intéressante « posée » sur un thème qui n’est absolument pas développé.
Qualité du matériel : 90% – Un grand OUI pour les jetons type poker, lourds en main et du coup très agréables à manipuler. Les cartes sont joliment illustrées donc tout va bien de ce côté-là. Le thermoformage est d’excellente facture. On regrettera juste une boîte bien trop grande pour le contenu final.

Fiche jeu

Type : Compétitif/Stratégique
Nombre de joueurs : De 2 à 4
Durée : 30-45 minutes
A partir de : 9 ans
Extension(s) disponible(s) : Une : Les Cités de Splendor
Support : Des cartes et des jetons colorés
Mécanique(s) de base : Prendre des jetons Pierre Précieuse et acheter avec des cartes développement jusqu’à arriver à 15 points de victoire
Thème(s) : Ressources, Joaillerie, Collection

  • But du jeu / Aperçu des règles

Dans Splendor, chaque joueur incarne un marchand de pierres précieuses. Celles-ci sont au nombre de 5. L’onyx pour la pierre noire, le rubis pour la rouge, le saphir pour la bleue, l’émeraude pour la verte et le diamant pour la blanche. Il y  une pierre supplémentaire, l’or, le jeton jaune, qui  est un joker.

Le but du jeu est de réunir 15 Points de Victoire (PV). Ceux-ci sont indiqués sur les cartes développement. Chaque carte appartient à un paquet (I/II/II) en fonction de son coût et de son rendement. Les cartes du paquet I sont peu chères mais rapportent peu de points, à contrario des cartes du paquet III, qui coûtent cher mais rapportent beaucoup de PV.

Chaque carte a donc un coût en jetons Pierres Précieuses, qu’il faut dépenser pour acquérir la carte. Mais chaque carte rapporte aussi une Pierre Gratuite, appelée bonus, et ce de façon constante. Donc si vous achetez une carte proposant du Rubis en bonus, cela diminuera de 1 Rubis le coût pour acheter de nouvelles cartes.

Au début de la partie chaque pile de pierres précieuses est adaptée en fonction du nombre de joueurs, on place les Tuiles Nobles et on révèle 4 cartes de chaque paquet I/II/III.

En commençant par le premier joueur, chaque joueur, peut, à tour de rôle :

  • Prendre 2 Pierres Précieuses identiques, s’il en reste au moins 4 identiques
  • Prendre 3 Pierres Précieuses différentes
  • Réserver une carte et prendre un jeton joker (pouvant être utilisé une fois à la place de n’importe quel autre jeton)
  • Acheter une carte développement en payant son coût

Réserver une carte permet d’empêcher les autres d’acquérir cette carte, puisque vous prenez cette carte avec vous, et vous seul pourrez prochainement la construire. Chaque joueur a un maximum de 3 cartes réservées en même temps, et de 10 jetons Pierre Précieuses en même temps.

Les Tuiles Nobles viennent automatiquement vous voir si vous possédez un nombre suffisant de cartes affichant la même Ressource Gratuite. Chaque Noble rapporte le même nombre de PV.

  • Avis 

Splendor est le premier jeu édité par les Space Cowboys, depuis connus pour leurs jeux à histoire, à émotions comme Time Stories ou Unlock!. C’est un jeu fort et très marqué, qui est maintenant considéré comme un des plus fameux exemples des jeux de stratégie intensive, mais sur un laps de temps court. Parce que quand on parle de jeux de stratégie, l’imaginaire collectif voit la plupart du temps des jeux avec un plateau immense, plein de pièces et autres bonshommes, et un livre de règle de six kilos. Donc un jeu qu’on apprivoise en 6h. Mais Splendor est un jeu d’intense stratégie qui s’explique et se joue en 45 minutes. Une petite révolution je vous dis !

La mécanique de Splendor est simple, on prend des jetons de Pierres Précieuses (aparté : parlons-en de ces jetons : un indéniable plus dans le jeu : les jetons sont comme ceux du poker, lourds en main, avec lesquels on peut faire des piles, et c’est super agréable, ça change du carton ou des jetons en bois), on les accumule, on achète ensuite des Cartes Développement, qui nous accordent des bonus aux achats suivants, et ainsi de suite jusqu’à ce qu’un joueur arrive à 15PV. Ca paraît très simple et très répétitif, mais pas du tout. Parce que le jeu contient de nombreuses subtilités. Comme par exemple, le fait qu’on ne puisse pas avoir plus de 10 jetons en réserve, qu’en fonction du nombre de joueurs, il y a moins de jetons disponibles, etc… Le système des Nobles est lui aussi très bien pensé, puisqu’un Noble rejoint le premier joueur à avoir acquis un certain nombre de cartes. Donc il y a plein de moyens de gagner.

Certains vont accumuler des jetons et quelques cartes à bas coût pour accumuler plusieurs cartes à beaucoup de PV pour gagner. A l’inverse, une stratégie souvent privilégiée est celle d’accumuler plein de cartes à bas coût pour obtenir gratuitement ensuite les cartes à haut coût. Mais une telle stratégie met du temps à se mettre en place. Alors que la première vise très précisément un certain type de cartes, est plus rapide mais nécessite de bien calculer son coût. Certains joueurs ne vont acquérir que les cartes permettant d’obtenir des Nobles… Il y a plusieurs autres stratégies à mettre en place. Mais ce qui est bien, ce qu’à chaque fois qu’une carte est achetée ou réservée par un joueur, elle est immédiatement remplacée par une de même niveau. Il y a donc une part de hasard, mais comme la réservation est possible, cela la minimise, mais surtout, cela pousse à faire des choix. Et des choix tactiques intéressants.

Néanmoins tout ça a un revers. Le jeu est extrêmement peu propice à l’interaction. La seule chose que vous puissiez faire pour nuire à vos adversaires est de leur piquer en la réservant la carte ou les jetons qu’ils auraient voulu, mais ce au détriment de quelque chose qui vous aurait sans doute plus intéressé… Alors le plus souvent, chaque joueur fait sa stratégie dans son coin et le plus rapide/le meilleur va gagner. Il m’est arrivé une fois, en fin de soirée, d’y jouer avec 3 amis. Après 20 minutes de jeu, je me rends compte que personne n’a ouvert la bouche depuis le début de la partie. Ca peut plaire à certains comme ça peut déplaire à d’autres.

Quitte à relever des points négatifs, parlons d’un thème qui aurait être bien plus poussé. Les illustrations sur les cartes sont très jolies, mais il y aurait pu avoir une petite phrase en plus, un petit texte d’ambiance. Rien que donner des noms aux nobles par exemple.  Enfin, on notera un thermoformage de qualité mais une boîte bien trop grande pour ce qu’elle contient. Quand je pars en voyage, je déménage systématiquement les jetons et les cartes dans quelque chose de plus petit.

Par contre finissons par l’indéniable plus de ce jeu : les jetons Pierres Précieuses, qui sont fabriqués comme des jetons de poker. Lourds en main, agréables au toucher. Ca change vraiment des pièces de jeu en carton ou en bois, et c’est un réel plaisir à manipuler.

Splendor est donc intéressant pour sa profondeur tactique avec un temps de jeu raccourci. Il est rejouable car chaque partie voit des situations de départ différentes et il y a de nombreuses stratégies possibles pour l’emporter. En plus, le jeu est fait de telle sorte que vous pouvez changer de stratégie au cas où vous vous sentiez coincé. Un autre point fort du jeu est qu’il aussi tactique et intéressant que vous soyez 2,3 ou 4. Et c’est pas tous les jours qu’on voit ça.

Fiche technique
Titre Original : Splendor
Date de 1ère sortie : 2014
Auteur : Marc André
Editeur : Space Cowboys

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *