[Avis] Ganymede – Sorry We Are French – Jeu de Société

Ganymede est un énième jeu de planification, de pose et de gestion d’ouvriers. Bref, encore un jeu de réflexion/stratégie. Alors pourquoi jouer à Ganymede ?

GANYMEDE

Achetez-le au meilleur prix chez notre partenaire Philibert, cliquez sur le leur logo !

                                            

Fiche jouabilitE

Recommandation : 85% – Ganymede ne révolutionne pas le style de jeu pose/gestion d’ouvriers, mais est original par ses graphismes et sa mécanique simple mais pas simpliste, qui recèle une grande complexité, une excellente jouabilité tout en restant équilibré.

Hasard : 65% –  Le hasard prend sa place sur le tirage Tuiles/Cartes, mais c’est notamment sur les combos que vous le sentirez, quand vous voulez obtenir ou faire partir un type particulier de Colons ou de cartes.

Rejouabilité : 70 % – Peut-être le principal défaut de Ganymede. Bien que le système offre plein de façons de jouer différentes, il est fort probable qu’on finisse assez vite par tourner en rond. Semblerait-il que l’extension corrige ce problème. A suivre…

Interaction : 35% – Hormis en subtilisant sous leur nez la carte qu’ils espéraient, vous n’intervenez pas sur le jeu adverse. Donc peu d’interaction directe.

Complexité : 50 % – Aucune complexité au sens des règles. Pas forcément facile en première lecture/explication, mais après c’est un jeu simple mais profond. Son point fort.

Stratégie : 90 % – Un excellent jeu de stratégie. Des combos simples, efficaces, annoncés dès la lecture des règles, mais pourtant beaucoup de choses à gérer, ce qui laisse plein de potentialités.

Immersion : 60% – C’est une note assez subjective : je trouve que les illustrations sont tout à fait dans le thème, et aident à s’y immerger, mais je comprendrais aussi l’avis inverse. Par contre, ce style épuré fait qu’on a aucun texte d’ambiance, aucun jeu de mots, ou aucun mécanisme particulièrement immersif.

Qualité du matériel (jeu) : 85% – Encore une fois, mon intérêt pour les graphiques pèse dans la note. La boîte de jeu est adaptée, les cartes correctes, les plateaux agréables. On pourrait regretter des meeples « classiques » dans un thème spatial.

Fiche jeu

Type : Compétitif / Objectifs / Spatial
Nombre de joueurs : De 2 à 4
Durée : 45mn
A partir de : 10 ans
Extension(s) disponible(s) : Aucune (Moon à venir)
Support : Un plateau spatial, des gentils humains à expédier, et des cartes pour pouvoir le faire.
Mécanique(s) de base : Créer des groupes de citoyens à envoyer sur Mars pour plus tard les envoyer dans un vaisseau lointain. Le but étant d’en envoyer le plus possible en allant le plus vite possible.
Thème(s) : Spatial / Course à l’objectif / Combos

But du jeu / Aperçu des règles

Dans Ganymede, chaque joueur incarne une corporation décidée à sauver le plus de citoyens (appelés Colons dans le jeu) possible à cause de la prochaine extinction de notre bonne vieille Terre. Pour ce faire, chaque corporation doit sélectionner les individus à envoyer d’abord sur Mars pour faire un premier relais, puis ensuite sur un Vaisseau les emmenant aux confins du système spatial.

Chaque joueur dispose donc d’un plateau symbolisant ces trois étapes : Terre puis Mars puis deux Navettes à remplir (qui se renouvelleront au fur et à mesure que vous en aurez envoyé dans le cosmos). Vous disposez aussi d’une piste de Réputation qui vous donne des bonus plus vous gagnez en réputation (logique !).

En fonction du nombre de joueurs, il y a plus ou moins de Colons disponibles pour tous les joueurs, et ils sont de 4 couleurs différentes.  Devant les joueurs sont aussi disposées les Tuiles Colons dans une rangée, servant globalement à accueillir des Colons dans votre corporation sur Terre. Il y a aussi les Cartes Navettes sur une deuxième rangée (celles permettant d’envoyer des Colons vers Mars) puis celles permettant d’envoyer les Colons de Mars vers les Vaisseaux finaux de Colons (sur une troisième rangée).

A son tour, un joueur peut :

  • Prendre une Tuile Colon
  • Prendre une Navette terrienne ou martienne
  • Défausser des Tuiles Colons

Quand vous prenez une Tuile Colon, vous gagnez les bonus indiqués dessus (comme dit plus haut ce sont souvent des Colons). Mais chaque Tuile que vous prenez est conservée sur votre plateau (jusqu’à un maximum de 3), et chaque Tuile a un symbole coloré. Quand vous prenez une Tuile d’un symbole que vous possédez déjà, vous pouvez appliquer plusieurs fois l’effet, autant que vous possédez de symboles identiques. C’est un premier moyen de combo. Perdre une action à défausser vos Tuiles Colons vous permet aussi de réorganiser votre maximum et vous donne en plus d’intéressants bonus (progression sur la piste de Réputation, des transferts gratuits, etc…)

Quand vous prenez une carte Navette, vous devez avoir autant de Colons à envoyer sur la prochaine destination que ce qui est indiqué sur la carte et (si la carte sélectionnée indique de transporte un Colon rouge et un bleu de Mars vers un Vaisseau, vous devez posséder ces Colons pour le faire et vous êtes obligés de le faire). Les cartes Navettes fonctionnent aussi avec des symboles colorés, qui permettent aussi de regagner les bonus octroyés par certaines Navettes.

Enfin, vous posséder deux Vaisseaux Spatiaux à faire décoller. Ceux-ci ont aussi des effets quand ils décollent. Mais surtout, ils nécessitent, pour décoller d’avoir pour l’un, 3 Colons de même couleur, pour l’autre 4 Colons de couleur différente. Chaque Vaisseau apporte un certain nombre de points de victoire à la fin de la partie, et parfois un bonus. La piste de Réputation offre elle aussi des points de victoire et des bonus à certains endroits.

Les joueurs jouent à tour de rôle jusqu’à ce qu’une des pioches de cartes Navettes soit épuisée ou qu’un joueur ait expédié 4 vaisseaux spatiaux ou plus.

Avis 

Ganymede est un énième jeu de planification, de pose et de gestion d’ouvriers. Bref, encore un jeu de réflexion/stratégie. Alors pourquoi jouer à Ganymede ?

Premier point : ses illustrations. Moi je suis un grand grand fan de la charte graphique de ce jeu. Un style très géométrique, coloré, mais assez désaturé. J’ai rarement vu un jeu avec un thème si « commun » (l’espace tout ça tout ça) sublimé par des illustrations aussi originales.

Second point : Son  système de règles simple mais avec beaucoup de choix possibles. Les règles de Ganymede ne sont pas très longues, pas forcément faciles à expliquer, mais très vite acquises. Et pourtant, les stratégies possibles sont variées. Parce que le jeu possède de beaucoup de contraintes (pas plus de trois Tuiles Colons, pas plus de six « Terriens », cinq « Martiens ») mais offre beaucoup de choix : 4 types de Colons différents, un nombre assez important de transferts, une façon remplir les Vaisseaux différente, une piste de Réputation donnant un autre moyen de scorer en parallèle. En bref, les choix paraissent peu nombreux mais ils le sont bien assez et sont surtout équilibrés pour que l’on ait une vraie réflexion.

Troisième point : son système de combos par symbole de couleur. Soyons francs : c’est un système trèèèèès simple, mais c’est ce qui fait sa force. Il se rajoute de façon tout à fait correcte à ce que j’expliquais avant : un système équilibré, simple, qui permet plusieurs choix répétitifs mais bien stratégiques.

Quatrième : Son système de comptage, lui aussi simple et limpide. Ca ne fait pas salades de points, où l’on ne sait plus trop où on en est. Enfin, nous avons un temps de jeu raisonnable et un matériel plaisant.

Convaincu ? Achetez-le au meilleur prix chez notre partenaire Philibert, cliquez sur le leur logo !

                                            

 

Fiche technique

Date de sortie : 2018
Auteur : Hope S. Hwang
Illustrateurs : Olivier Mootoo
Éditeur : Sorry We Are French

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *