Mind and Run

Spatial Xcape

Depuis notre dernier passage, voilà une enseigne qui est montée en grade. Mind and Run fait figure de taulier dans le coin, avec un complexe spacieux, et de nombreuses salles.

On est donc bien accueillis dans l’enseigne, avec une hauteur sous plafond plutôt impressionnante. Les mines sont plutôt réjouies : on va participer au premier vol touristique sur Mars ! On est confortablement installés dans nos fauteuils pour les consignes de sécurité, et c’est parti !

Bon, vous vous en doutez, on ne va pas vous raconter notre tourisme spatial, car rapidement, on s’est rendu compte d’une avarie technique, et uniquement…60 minutes d’oxygène. Comme on aime bien respirer, on va essayer de résoudre le problème.

L’entrée dans la navette spatiale est réussie visuellement : un espace de jeu correct, et des décors immersifs. Dans le détail, on note une réalisation maison plus que correcte, mais avec quelques limites néanmoins dans les finitions et les matières choisies. En dehors de ça, l’ensemble fait vrai.
Un début de jeu d’ailleurs plutôt déroutant, avec rien à faire en apparence..Puis après, c’est la panique ! Plusieurs énigmes arrivent en même temps, et la non-linéarité du jeu nécessite une division du groupe.

On découvrira la suite de notre navette, aux décors parfois moins réalistes, mais avec un ensemble toujours immersif. La taille des lieux n’est pas adaptée à un grand groupe, on conseillera 3 ou 4 maximum afin de ne pas se marcher dessus. L’étroitesse des lieux donne cependant un côté réaliste à cette navette.

La fin du jeu est intense, avec des énigmes plus complexes et plus longues. Les derniers effets sont d’ailleurs appréciables à la sortie.

Bilan

Notre première salle chez Mind and Run est plutôt une bonne surprise. Pas exempte de défauts selon nous, l’aventure est intense du début à la fin, et on évolue dans un cadre agréable.

Les décors sont maitrisés, et pour du fait-maison, la performance est à saluer. Ce, malgré quelques petites finitions à revoir. La taille et la forme des lieux font le charme de la pièce, mais attention aux gros groupes.

Pour les énigmes, c’est plutôt touffu en nombre, et ça varie bien dans la complexité. On retrouve quelques classiques, avec une manipulation ou deux intéressantes, mais pas inédites. Le jeu finit avec une poussée d’adrénaline. Le voyage spatial, c’est finalement sympa.

add112
– Une aventure palpitante
– Un finish sympa
– Une belle salle faite maison

rounded58
– Un manque de finitions parfois
– Des lieux un peu étroits pour les grands groupes

L'escapeomètre

  • Décor / immersion 70%
  • Fouille 50%
  • Énigmes 60%
  • Manipulation 60%
25 Rue de Cuques, 13100 Aix-en-Provence, France
Y aller