X-Dimension

Le secret de la perle noire

Qu'on nous serve du rhum !

C’est avec une impression d’être Jack Sparrow que nous arrivons chez X-Dimension. On est prévenus : cette room s’adresse aux aventuriers expérimentés. Le record est affiché sur le mur : 50 minutes. On arrive dans la salle à la queue-leu-leu (mais sans la chanson). Notre game-master nous lit le speech de départ et c’est parti pour le show.

Première impression : ils ont misé sur les décors. Si j’avais eu une jambe en bois et un cache-oeil, on aurait pu être au temps de Barbe-Rouge. Des bouteilles de rhum sont même présentes dans la pièce et après multiples vérifications, elles étaient malheureusement toutes vides… Le temps passe et on s’active donc dans cette première salle. Tout se passait bien jusqu’à ce que nous tombions sur la hantise des game-masters : la problème technique. C’est assez rare heureusement mais il faut avouer que ça peut faire retomber quelque peu l’ambiance. Une fois notre GM (oui, je passe en sigle) intervenu, nous reprenons notre évasion.

Les autres pièces sont tout aussi bien décorées ; leur taille convenait parfaitement à notre équipe de 4, et une personne de plus n’aurait pas posé de problème il nous semble. Le secret de la perle noire nous a donné du fil à retordre. Les énigmes sont nombreuses et complexes. La profusion d’indices est telle qu’on ne sait pas toujours où donner de la tête. Avec seulement 7 escape game sur notre C.V. on n’était pas assez rôdés 😉 La fouille est présente mais c’est assez succinct. C’est sur la manipulation qu’ils ont misé ; en effet, ici vous ne serez pas envahis par le système classique : un code, un cadenas. Si vous voulez sortir vivants de cette aventure, il va falloir utiliser plusieurs de vos sens et bien les utiliser. Personnellement, nous n’avons pas réussi à nous échapper, vous trouverez donc nos os qui jonchent le sol (et pouvez donc jouer avec). Le système de communication n’a pas changé chez X-Dimension : le talkie-walkie. Comme nous l’avions déjà dit, ce n’est pas l’idéal ni ce qu’on a vu de mieux. Néanmoins, notre GM a fait en sorte que ça se passe bien avec. Attention à ne pas l’oublier dans les différentes salles, sinon votre GM risque de parler un peu seul (on peut ici remplacer game master par grand-mère).

Bilan

On voit que X-Dimension avait beaucoup misé sur cette salle et c’est plutôt réussi. Les décors sont vraiment beaux (même si, je me répète, les bouteilles de rhum étaient vides). La manipulation et les énigmes sont de qualité. Le problème technique que nous avons eu n’a pas gâché notre aventure et reste, heureusement, rare. L’accueil était vraiment sympa, malgré plusieurs groupes présents en même temps. On a eu le droit à notre petite photo à la fin, très réussie (mais ça, c’est parce qu’on est très beaux tout simplement). La profusion d’indices et leur complexité peuvent rebuter certains joueurs, cette room est donc destinée à des joueurs expérimentés : on vous recommande donc d’avoir fait au moins 7-8 escape game, et d’être un peu plus doués que nous accessoirement. Pour ceux que ça intéresse, nous avons failli battre le record qui était de 50 minutes. À 34 minutes près, dommage.

add112
– Les décors, indéniablement
– La manipulation (vous n’aurez pas que du cadenas!)
– L’accueil et le game master.

rounded58
– Le système de communication, pas toujours très pratique
– Beaucoup d’indices (on ne sait pas où donner de la tête)

minus75
– Le problème technique

L'escapeomètre

  • Décor / immersion 80%
  • Fouille 70%
  • Énigmes 60%
  • Manipulation 50%
18 avenue Parmentier, Paris 11ème
Y aller