Escape DImension

La malédiction de Morgane

Merlinpinpin

Escape Dimension nous appelle à la rescousse pour une mission de la plus haute importance. Rétrospectivement, pour une mission d’une importance moyenne pour nous, mais importante pour Arthur. Car ce dernier a réussi à se chamailler avec Morgane, qui, pour se venger, a emprisonné son âme dans son tombeau. Et ouais, ça c’est de la vengeance XXL. Je vous propose de faire ça à vos ennemis, ça rigolera moins.

La mission est périlleuse, on doit d’abord pénétrer dans la salle de la mythique table ronde, choper Excalibur(ne) et trouver le Graal. Tout ça en 60 minutes alors qu’Arthur n’a pas réussi en plusieurs centaines d’années.

L’aventure commence par une petite séparation, pour bien mettre dans l’ambiance. Dès le départ, les décors semblent soignés. Mais il est un peu tôt pour se prononcer. Quelques petites énigmes plus tard, avec une bonne communication, on avance.
La suite est à la hauteur de nos espérances, voire supérieure. La salle est (presque) entièrement décorée, et ce qui ne l’est pas est habilement dissimulé. La qualité des décors est assez remarquable. Pas de polystyrène utilisé, car trop fragile. Vous trouverez une sorte de béton, du solide quoi. L’ensemble est très réaliste, Merlin aurait été super content.

Cette partie de l’aventure donnera lieu à une grosse partie de fouille. Et même quand on pense tout avoir, c’est pas encore le cas. De la fouille subtile, et coriace. Les énigmes demanderont ensuite de la coordination. La suite réserve quelques surprises qu’on se garde de vous dire, et une fin franchement réussie.

Bilan

Avec ce thème original, Escape Dimension réussit pleinement son entrée dans le milieu de l’escape game. Un thème médiéval, c’est un décor compliqué car il demande de ne rien laisser passer d’actuel. Et c’est avec une grande précision que l’enseigne nous livre des décors détaillés et résistants.

L’aventure, en dehors de ses décors, est également réussie : une grosse fouille vraiment sympa (et compliquée), des énigmes dans le thème, des liens à faire entre chacune et une dernière partie de manipulation pour parfaire le tout. On attend la prochaine aventure avec impatience.

En attendant, Arthur nous doit une belle chandelle et je l’ai pas vu se manifester.

add112
– Un thème médiéval et les décors qui vont avec
– Un ensemble très cohérent et dynamique
– Un finish sympa, et une photo mémorable

L'escapeomètre

  • Décor / immersion 90%
  • Fouille 80%
  • Énigmes 80%
  • Manipulation 70%
2 Rue des Fenouillèdes, 66280 Saleilles, France
Y aller