Le Hangar à énigmes

Casino clandestin

Faites votre jeu

On arrive au Hangar à Énigmes, seule enseigne d’Escape Game, pour l’instant, présente à Deauville et Trouville. Deux localisations pour un total de 7 salles. Un espace d’accueil plutôt sympathique, et un maitre du jeu affable.

Il nous explique : en pleine prohibition des années 20 (1920, il faut le préciser désormais), les parrains de la pègre contrôlent le marché du tabac et de l’alcool. Sauf qu’ici, c’est notre ter-ter, et Bugsy Luciano vient de s’installer en ville, dans le but de nous voler des parts du marché, le bougre. On va donc aller lui taper tout son pognon, à ce rappeur/lapin (relire la phrase précédente pour comprendre cette blague).
Le thème est donc sympathique, et, disons, à moitié local : y’a des casinos à proximité, mais pas franchement de prohibition.

L’entrée des lieux ne se fait pas dans le casino, illégalité exige, mais par une boutique anodine. Cette dernière est plutôt étriquée, donc peu adaptée aux grands groupes. Le décor y est sympathique, avec peu d’éléments accessibles, témoignage d’une volonté de ne pas y passer l’heure. Des énigmes plutôt gentilles pour se mettre en route, avec de grands classiques. Un élément bien anachronique vient pointer le bout de son nez, pour une raison encore inconnue.

Après cela, on trouve le repère de notre ami Bugsy, et il a plutôt bien aménagé les lieux. Les éléments emblématiques du thème sont globalement tous présents, et c’est agréable. L’espace de jeu est plus grand, également. C’est coloré, un ensemble immersif visuellement. Bon, les limites peuvent vite apparaitre néanmoins, avec une insuffisante dissimulation de l’électronique. Cet aspect technologique qui tranche avec le reste permet de résoudre les énigmes à l’inverse, en voyant où mènent les fils. Dommage.

Côté énigmes, on est à fond dans le thème du jeu, de l’alcool. C’est dynamique, pas trop compliqué. Les éléments distinctifs du casino sont utilisés à raison pour l’intégration des énigmes. On valide.
Une seconde fois, on regrettera la présence évitable d’un énorme écran lumineux.

Bilan

Un thème un peu local, sur les casinos, avec un ensemble plutôt agréable.
Des énigmes bien intégrées dans le thème et le folklore du jeu, des éléments ornementaux très symboliques de l’époque, l’immersion est plutôt bonne.
On aperçoit néanmoins les limites de l’immersion avec une trop grande visibilité de l’électronique, et la présence d’anachronismes.
Sinon, le jeu est fluide, pas tordu. On finit par rafler la mise de Bugsy, bien avant son retour. On aurait eu le temps de se lancer sur un blackjack, mais on sait pas y jouer.

add112
– Des énigmes dynamiques et bien intégrées
– Des éléments de décor emblématiques de l’époque

rounded58
– Électronique trop visible
– Anachronismes à 2, 3 reprises.

 

L'escapeomètre

  • Décor / immersion 50%
  • Fouille 50%
  • Énigmes 50%
  • Manipulation 60%
67 rue du Général de Gaulle, 14360 Trouville-sur-Mer
Y aller