Prizoners

Université de la Sorbonne (1935) [Fermé]

Quand même plus sympa qu'un cours

[Fermé]

 

C’est sans ma team habituelle que je me suis rendue chez Prizoners, une adresse “historique” parmi les escape parisiens! C’est une des plus anciennes enseignes et qui a plutôt bonne réputation. J’amenais donc 4 débutantes pour leur premier escape game.

Notre game master nous a donc briefées sur les règles et le but du jeu. Le thème de la salle suit le fil conducteur des différents jeux de Prizoners : nous changeons d’époque (ici, 1935) pour retrouver un objet sur lequel une secte ennemie a mis la main. Alors je vous avoue que sur le coup j’ai pas tout compris (les autres non plus).

Bref, après un brief un peu gênant, nous entrons dans la première salle : un bureau. La décoration est vraiment travaillée et réussie, et nous met dans l’ambiance de l’époque. De la fouille en quantité suffisante, et quelques énigmes sympa. Nous avons par contre bloqué sur une énigme avec un jeu d’échec où il fallait savoir jouer pour la réussir (heureusement 2 d’entre nous – dont moi – savions jouer, de vraies génies). Une petite manip (une des seules) et ça y est nous accédons à la 2ème salle.

Grande surprise pour celles qui s’attendaient à rester une heure dans la première. La 2ème et la 3ème salle ne sont pas aussi joliment décorées, et la fouille est moins présente, c’est dommage. Quelques énigmes logiques/mathématiques à résoudre nous permettent d’ouvrir divers coffres. Les énigmes ne sont pas toutes linéaires et nous avons pu nous séparer en deux pour les résoudre, et à 5 c’est plutôt un bon point.

Bilan

Une première expérience sympa pour mes amies! Quant à moi, avec mon regard plus critique, j’ai été déçue par la succession de cadenas/clés/coffres à ouvrir. Une fouille un peu trop légère et très peu de manipulation. Résultat : nous avons terminé 3 secondes après la fin!

Le débrief de la game master n’a pas été des plus agréables. Elle est arrivée dans la salle en nous reprochant d’avoir déplacé un élément du décor et en nous disant qu’on avait perdu 3 secondes après la fin. Et n’a pas fait un vrai debrief sur le jeu que nous venions de faire. C’est dommage!

add112
– Une première salle avec un décor magnifique
– Un escape game idéal pour débuter, avec les codes classiques de l’escape game

rounded58
– Une game master qui nous a bien distillé les indices mais un debrief pas des plus sympas

minus75
– Trop de codes/cadenas/clés et pas assez de manipulation
– Moins de fouille, et décor moins poussé sur les 2ème et 3ème salles
– Une énigme nécessitant des connaissances (règles de base des échecs) pour la résoudre

L'escapeomètre

  • Décor / immersion 50%
  • Fouille 40%
  • Énigmes 50%
  • Manipulation 30%
15 rue Quincampoix, Paris 3ème
Y aller