Destination Danger

Objectif Mars

Objectif cadenas

Destination danger est le petit nouveau parisien qui a ouvert début mai. On a eu la chance de tester leur salle quelques jours après l’ouverture. Et on a été assez partagés, on a pas mal débattu. Ce qui nous arrive rarement! Fred et Sarah nous accueillent dynamiquement dans ce tout nouveau lieu. Bon déjà, on est arrivés en retard ça commençait mal pour nous.

Après 5 minutes punis au coin on a été autorisés à jouer. Nous avons revêtus de seyantes combinaisons bleues façon ouvriers. Le thème : réussir à terminer le chantier avant l’arrivée du conducteur de travaux (dans 60 minutes). Si toi aussi tu trouves ce thème pourri, voici le vrai thème : enfermés dans une capsule spatiale pour sauver l’humanité, un peu à la Armaggedon. Sans Bruce Willis, par contre. Commençons par décrire un peu le lieu. On arrive dans une belle pièce toute blanche, d’une taille correcte. Les décors sont jolis et adaptés au thème. En revanche, certains éléments manquaient, lors de notre passage, de solidité. Le temps nous dira si le décor survivra aux différentes brutalités des joueurs d’escape game. Pas nous évidemment, on est trop bien élevés ;). Les autres espaces que vous découvrirez au cours du jeu sont en revanche beaucoup plus exigüs et ne permettent pas d’y rentrer tous ensemble (à moins d’être serrés au fond de cette boîte… je m’égare).

Destination Danger nous annonce un jeu où “on ne s’arrête pas, on ne se tourne pas les pouces”. La salle est en effet conçue dans un style particulier. La pièce principale est truffée de cadenas, tous identiques. Il va donc falloir essayer chaque code sur tous les cadenas jusqu’à trouver le bon. Cela peut sembler rébarbatif, mais cette course au cadenas rend le jeu très excitant. Un cadenas peut dévoiler un indice, ou même carrément… un code! Et c’est reparti pour essayer tous les cadenas. Les énigmes sont conçues pour ne pas être trop tordues et ne pas nécessiter 5 minutes de réflexion + crayon et feuille. Cela peut donc ne pas plaire aux férus de logique et de réflexion. Beaucoup se joue dans la rapidité et l’organisation de l’équipe. Et peu de fouille et quelques manipulations ajoutent encore un peu d’intérêt à la mission!

Bilan

On a perdu ! Mais Fred nous a gentiment laissés terminer le jeu. Une mission pas si facile, donc. De nombreuses choses à faire. Et il y en a tellement en une heure que le game master nous vient souvent en aide. C’est un parti pris, afin d’éviter le moindre temps mort et d’interagir avec les joueurs; mais cela peut ne pas plaire à tout le monde. C’est la 1ère fois que ça arrive, l’équipe autrefois si soudée n’était pas d’accord sur la note. Du coup, ça fait deux notes pour deux avis différents. L’un que la succession de cadenas a amusé, l’autre non.

add112
– de jolies petites tenues et une atmosphère réussie nous mettent dans l’ambiance

rounded58
– le concept de l’escape un peu hyperactif qui peut être adoré comme détesté (personnellement, je valide!) : nombreux cadenas, aide très présente du game-master

minus75
– l’espace peut-être un peu trop exigüs pour 5 personnes

L'escapeomètre

  • Décor / immersion 40%
  • Fouille 30%
  • Énigmes 60%
  • Manipulation 50%
13 Rue Beccaria, 75012 Paris
Y aller