La Pièce

Il était une pièce

un joyau de l'antiquité des escape game

Non, nous ne sommes pas au chômage pour avoir prévu 3 escape game en une semaine. Nous venons en week-end cette fois, il a donc fallu réserver un peu à l’avance car La Pièce et sa room Alice au pays des merveilles sont assez prisées. Fort du succès de cette salle, les créatrices de l’enseigne ont ouvert L’odyssée de la pièce en 2017, après une attente interminable.. On est accueilli par notre game master, qui nous attendait sagement.

L’espace d’accueil est très réussi (comme le logo!) et en plus un beau sapin dont la tenancière des lieux était très fière. Notre GM du jour nous fait le petit speech pour nous rappeler qu’il ne faut pas dévisser certaines choses (on a quand même essayé, hein) et c’est parti. La 1ère pièce est spacieuse. L’ambiance Alice au pays des merveilles est réussie avec un fond sonore particulièrement adapté. La décoration est bien dans le thème aussi mais on trouve que ça manque un peu de références au livre de Lewis Carroll (et oui, on s’est renseignés). Seul vrai reproche à formuler sur le lieu en lui-même : l’absence d’une seconde vraie pièce. Mais passons. La fouille est assez importante : il vous faudra redoubler d’efforts si vous ne voulez rien louper. La room n’a pas tout misé sur la manipulation mais possède 2 ou 3 épreuves amusantes. Les énigmes sont accessibles en elles-même mais demandent de l’organisation. Aucune énigme mathématique, ce qui est assez rare pour le noter (note à nos lecteurs : cette phrase date de 2015) ! Le système de temps est lui-aussi parfaitement adapté à l’environnement, mais on ne vous en dit pas plus. Pareil pour le système d’indices. Notre game master les distille au compte-gouttes et lâche quelques piques de temps à autre (par exemple : les gens ne maîtrisant pas le concept de gauche et de droite).

Bilan

Pas grand chose à reprocher à La Pièce, elle tient largement ses promesses. La déco est travaillée, l’ambiance aussi. Les énigmes sont sympas, l’accueil aussi. En dehors d’un certain manque de place, on table sur un quasi sans faute. Cette room ne s’adresse pas spécialement aux débutants, sans être non plus trop difficile. On pense donc qu’à partir d’un ou deux escape game, vous pouvez vous y attaquer. Et pour ceux qui veulent savoir si on est sortis (je suis sûr que ça doit vous intéresser), oui et non. Un système de temps nous donnait gagnant, l’autre perdant de 10 secondes.

add112
– L’accueil : l’endroit en lui-même et notre game master, un sans faute
– Le système de temps (vraiment original) et d’indices
– L’ambiance à la fois mystérieuse et poétique

rounded58
– Il manquerait peut-être quelques références au livre (genre un gros chat flippant)

minus75
L’absence d’une vraie seconde pièce

 

L'escapeomètre

  • Décor / immersion 60%
  • Fouille 70%
  • Énigmes 70%
  • Manipulation 50%
3 rue de Metz, Paris 10ème
Y aller