[Avis] Tête Chercheuse – Ô’Rage Ô’Désespoir – Escape Game Bordeaux/Lacanau

[Avis] Tête Chercheuse – Ô’Rage Ô’Désespoir – Escape Game Bordeaux/Lacanau

Ô’Rage Ô’Désespoir

Lieu : 8 avenue de la forge, 33680 Lacanau
Niveau : difficile
Nombre de joueurs : 4 à 6

Note globale : keykeykeykey

Décor/immersion : keykeykeykey2

Fouille : keykeykeykeykey

Énigmes : keykeykeykey2

Manipulation : keykeykeykey

Voilà un nom qui a de quoi intriguer. Corneille aurait-il en son temps été un amateur d’escape game? Ce n’est pas à exclure. Après la déroutante salle Pixel, on nous enferme cette fois dans une salle plus traditionnelle, mais qui garde son lot de surprises. Le speech : Un savant fou décédé, Nicolas Flamel, avait mis au point le déneutronisator convexe à densité variable. Oui, vous le pensez aussi, avec un nom comme celui-ci ça présage probablement rien de bon. Peu de chance qu’un « déneutronisator » serve à faire du pop-corn caramel. Cette invention, si elle est trop chargée en énergie, peut détruire la France. Et pas de bol, un terrible orage menace de s’abattre sur sa demeure et de bousiller notre cher pays, et du coup on perdrait nos putains de JO 2024, imaginez la déconvenue.

On pénètre donc chez Nico, dont la maison a tout…d’une maison. Évidemment, quand le décor est une maison classique, difficile d’en mettre plein les yeux. Mais une attention aux détails et un réalisme poignant sur les objets choisis immergent tout à fait les joueurs.
Si la salle Pixel ne contenait pas de fouille, et bien ils se sont grandement rattrapés ici. Si la plupart des salles se contentent de cacher quelques éléments au départ, ici c’est comme chercher Maëlys. Beaucoup de fouille et un peu d’humour déplacé.
Avec cette recherche, dès le départ gargantuesque, cette salle pourrait bien être la salle contenant le plus de fouille qu’on ait réalisé jusqu’ici. Et avec Télémagouille, on en a plein…les fouilles! Certains éléments sont cachés de façon simple, d’autres sont tellement vicieux qu’ils nécessitent un indice. Bref, vous aimez la fouille et vous êtes trop nuls pour les énigmes? Voilà votre salle. Car spécificité, le départ de l’aventure est tellement axé sur la recherche qu’il ne compte qu’une seule « vraie » énigme !

Bon, la suite, c’est de haut niveau également. Après une transition assez rigolote et inédite, on aperçoit notre déneutronisator, aussi beau que complexe à dire. Maintenant, il va falloir fouiller et résoudre des énigmes ! Si les énigmes ne sont pas inaccessibles, elles demandent de la rigueur et de la logique dans leur ordre de résolution. Ne pas se laisser envahir par les objets environnants. Car si le décor global est correct, on compte une multitude d’objets à la limite de l’œuvre d’art dont on hésite même à manipuler. Pourtant il va bien falloir !
Pour vos manipulations, on notera d’ailleurs la patte immanquable de Labsterium, classique mais efficace.

Bilan

Une salle au niveau de sa fouille : énorme.
En une salle, vous trouverez deux environnements très distincts, aussi bien au niveau des décors que de la résolution.
Vous commencerez l’aventure avec une seule petite énigme plutôt banale mais avec une fouille absolument énorme (et ça c’est génial), puis vous enchainerez avec des énigmes et des manipulations dans le thème (mais toujours un peu de fouille faut pas déconner).

Bref, une salle qui réunit beaucoup de points, dont une fin qui marque les esprits. Ô’rage oui, mais pas de désespoir ici.

Les  add112

– Une fouille incroyable

– Des objets indescriptibles qui ornent la pièce, très réussi

– Des manipulations signées Labsterium, ça marche bien !

Les  rounded58

– Une première énigme banale

Facebook : https://www.facebook.com/T%C3%AAte-chercheuse-1695767050704488/?ref=br_rs
Escape Game prix : 20 à 25€ par personne
Réservations : http://www.tete-chercheuse.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>