[Avis] Paris – L’arche perdue – Victory Escape Game

[Avis] Paris – L’arche perdue – Victory Escape Game

L’arche perdue

Lieu : 37 rue des Gravilliers, 75003 Paris
Niveau : facile
Nombre de joueurs : 3 à 6

Note globale : keykeykeykeykey2

Décor/immersion : keykeykeykey

Fouille : keykeykey2key2key2

Énigmes : keykeykeykey2key2

Manipulation : keykeykeykeykey2

Victory Escape Game nous appelle pour une nouvelle mission confidentielle, l’Arche perdue ! Des explorateurs ont mis la main sur un manuscrit décrivant une arche (perdue, vous l’aurez facilement compris) dans laquelle se trouverait une statuette dorée : Apocalipto. Bon, le nom de la statuette donne pas forcément envie d’aller la chercher. Cette histoire vous rappelle quelque chose ? Bravo, vous avez trouvé la ressemblance avec Indiana Jones, vous êtes un génie. On invoque donc le plus ressemblant des Harrison Ford, moi. Oui, je sais, en plus beau.

Si Victory n’a pas toujours entièrement convaincu (La matrice, Shutter Island), ils ont tout misé sur cette salle. Voyons voir ce qu’elle cache.
On commence évidemment devant le temple, où nous devons trouver un moyen d’entrer. L’immersion, dès les premiers instants, est excellente. Victory nous prouve qu’ils sont capables de côtoyer les décors les plus réalistes de la capitale. Du sol au plafond, tout est dans le thème.
Comme souvent, ça commence par une petite fouille, mais assez petite. Tellement petite qu’on loupe un des seuls objets nécessaires. Les énigmes, en accord avec la thématique, sont essentiellement basées sur la manipulation, et ce, dès le début. On se met vite dans le bain et on apprécie les énigmes, accessibles et fluides.
La suite est presque du même niveau : à part un plafond un peu blanc, l’immersion reste à la hauteur du début. Des manipulations ingénieuses et collaboratives continuent de bien s’enchaîner, avec parfois un petit temps de retard à l’activation. Rien de rédhibitoire lors de notre passage.
Avec l’habitude de lire des ordonnances de médecin, on décrypte assez vite les nombreuses écritures mayas qui ornent la pièce. La fin est à l’image de la salle : une manip originale et bien intégrée. Un peu capricieuse aussi, mais ça se mérite de voler une statuette.

Bilan

Victory Escape Game, via son partenaire créateur de la salle Mindquest, revient fort avec cette arche perdue.
Ils vous offrent tout au long de la salle une immersion excellente, dont seulement un élément dénote.
Les énigmes reposent sur une très bonne dose de manipulation, toutes variées dans leur genre, du début à la fin. On note qu’il manquerait sûrement quelques petites énigmes, car la salle pourrait être finie trop rapidement par certains groupes.

Du coup, si vous avez envie de jouer les Indiana Jones mais sans les serpents et les méchants qui bouffent des coeurs, vous avez votre salle.

Les  add112

– Une immersion très réussie !

– Plein de manipulations

– Un thème attractif pour ceux qui n’ont pas été contacté pour le 5ème volet du film.

Les  rounded58

– Un léger retard à l’activation des mécanismes

– Un peu léger en quantité d’énigmes

Facebook : http://www.facebook.fr/victoryescapegame

Tarif : 20 à 32€ / personne

Site internet : http://www.victoryescapegame.fr/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>