[Avis] Paris – Claustrophobia – Les mystères Da Vinci – Escape Game

[Avis] Paris – Claustrophobia – Les mystères Da Vinci – Escape Game

Les mystères Da Vinci

Lieu : 127 rue Jeanne d’Arc 75013 Paris
Niveau : moyen
Nombre de joueurs : 2 à 5

Note globale : keykeykeykey

Décor/immersion : keykeykeykey

Fouille : keykey2key2key2

Énigmes : keykeykeykey2

Manipulation : keykeykeykey

Claustrophobia est un peu le Jean-Jacques Goldman des escape game : un succès assuré à chaque enseigne. Après une implantation massive en Russie, la firme part à la conquête du monde. On ne sait en revanche pas encore s’il compte enfermer leurs opposants, mais ce ne serait pas mal vu dans ce secteur. Allez, celle-là m’a demandé pas mal d’efforts.

L’enseigne a choisi le calme du 13ème arrondissement pour s’implanter, non loin de la Pitié-Salpêtrière. Comme ça, en cas de problème, vous êtes pas trop loin. Plutôt malins. L’espace d’accueil est assez spacieux, très haut et assez sombre. Les murs ont été peints en noir pour l’effet inquiétant mais des crocodiles Haribo viennent donner un peu de couleurs et de calories. Nous venons aujourd’hui armés de deux nouvelles recrus triés -plus ou moins- sur le volet (les seules disponibles en effet).
La mission? Retrouver le Graal prétendument caché par ce bucheron de Léonard de Vingt-Scies. Et oui, je serai donc jugé pour crime contre l’humanité avec cette blague.

Nous découvrons donc la première salle, celle d’un musée (nous sommes au Louvre, plutôt logique). On a une Mona Lisa sur notre droite mais le réalisme n’est pas assez poussé : il manque les bus d’asiatiques collés au tableau. En même temps, ça prend de la place donc c’est compréhensible. La déco est jolie, sobre. On retrouve bien les différents éléments d’un musée.
On galère un peu sur les premières minutes pour se mettre dans le bain : la salle est assez différente. la fouille est minime, et on dispose finalement de peu d’éléments.
Ici, l’enseigne a fait le pari de la salle sans cadenas, donc on ne sait même pas ce qu’on doit trouver, déstabilisant. On comprend, grâce à des indices sonores, que la manipulation va prendre une part importante de notre aventure.

Plus l’aventure avance, plus elle est agréable. En effet, après un début gentil, ils vous réservent des surprises en tout genre, accompagnées d’effets visuels diverses qui rendent l’avancée encore plus palpitante et réaliste. La déco, comme le reste, se bonifie avec l’avancée. Avant la fin, vous aurez donc atteint le stade « ah ouais, pas mal! » jusque « trop stylé » ou le plus aristocratique « très belle physionomie ».

Bilan

Claustrophobia tient sa promesse et se montre à la hauteur de sa réputation. Une première salle très agréable à parcourir et qui ne laisse pas indifférent.

La douce montée en puissance des effets, du décor et des énigmes marcheront à tous les coups. La salle s’inscrit donc entre manipulations très fun et réflexion ardue.
La salle, où la fouille n’occupe qu’une partie mineure de l’aventure, réussit son pari de ne pas disposer de cadenas.

Les indices, distillés par micro, viendront vous aider si vous êtes trop nuls. Bref, avec encore 3 salles sur le planning de l’enseigne, le meilleur reste à venir.

Les  add112

– Des effets visuels réussis

– Une montée en puissance du décor

– Des manipulations bien intégrées et très funs (voire casse-tête!)

Les  rounded58

Les  minus75

Facebook Claustrophobia : https://www.facebook.com/phobia.paris/
Escape Game prix : 20 à 60€ par personne
Réservations : https://paris.claustrophobia.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>