[Avis] Breakout – Évasion à Bombay – Escape Game Chambéry

[Avis] Breakout – Évasion à Bombay – Escape Game Chambéry

Évasion à Bombay

Lieu : Route de l’aéroport, 73420 Voglans
Niveau : moyen
Nombre de joueurs : 2 à 6

Note globale : keykeykeykeykey2

Décor/immersion : keykeykeykeykey2

Fouille : keykeykeykey

Énigmes : keykeykeykeykey2

Manipulation : keykeykeykey2

Après s’être copieusement perdus dans la charmante commune de Voglands, on débarque 10 minutes en retard et la voiture pleine de boue pour être passé dans un aérodrome local. On arrive chez Breakout, bien accueillis et sans jets de pierre, ils sont tolérants. Pour ceux qui se demandent ainsi que ceux qui se demandent moins, il ne s’agit pas ici d’une chaîne d’Escape Game mais bien d’une indépendante. Après avoir passé la porte et enlever nos affaires (nos sacs par exemple, c’est pas un EG naturiste), on s’assoit dans un beau canapé. La pièce est bien décorée et tellement dans l’ambiance qu’on en viendrait à se demander s’il ne s’agit pas de notre room. Que nenni.

Nous sommes dans une agence qui permet de voyager dans le temps. Ils envoient des agents à différents époques pour résoudre différentes énigmes. Aujourd’hui, et c’est notre première fois, notre game-master n’est pas majeure (mais presque, elle n’avait pas non plus 9 ans). Je vous rassure, il s’agissait d’une volonté de sa part et non pas du bon vieil esclavagisme. Ce qui aurait été néanmoins assez marrant. Malgré son jeune âge (oui, on parle comme si on avait 60 ans), la game-master était parfaite dans son rôle et nous explique notre mission. Le thème : l’Inde. Plutôt cool, c’est notre 1er du genre.

Les premières minutes du jeu vous promettent une immersion garantie. Originale et sensée pour l’histoire. La partie commence également avec une fouille musclée. Quand on prend le temps de regarder un peu, on note un très joli décor, parfaitement ce qu’on attend d’un thème sur l’Inde. Des dizaines de tapis partout, des couleurs chaudes et des odeurs, c’est un quasi-sans-faute. Je dis quasi pour le gros climatiseur, qui tranche avec l’ambiance. Cela dit, il se révèle vital en plein mois d’août.

La fouille est donc un point essentiel dans la salle, mais pas le seul. Les énigmes et quelques manipulations viennent compléter le tout pour une expérience globale très bonne. La salle trouve son rythme entre cadenas et mécanismes. Certaines énigmes sont très courtes et accessibles, d’autres plus longues et requièrent plus d’observation. La salle demande un peu d’organisation.
De plus, Break Out a réussi à mettre tous vos sens à l’épreuve pour cette mission.

Pour les indices, c’est le système à la carte. Vous glissez à Lou ou Sophie (les game-master) 5€ avant la partie et elles s’en occupent. Pour avoir un indice, il suffit de frapper sur un gong (c’est pas mal, on a l’air moins con qu’à sauter et faire de grands gestes devant la caméra.

Attention à ne pas rester trop de temps sur une énigme sans indice!

Bilan

Pour notre première mission chez Break Out, cette évasion de Bombay est une réussite. Le speech de départ met immédiatement dans l’ambiance.
Un jeu complet avec notamment une grosse partie de fouille et d’organisation. Le thème est parfaitement respecté dans les moindres détails, mis à part le magnifique climatiseur (peut-être d’époque cela dit).Le nombre d’énigmes est conséquent et vous tiendra en haleine pendant 1 heure. Ou plus si vous êtes mauvais.

L’accueil et le game-mastering sont également très bons. Petit plus : les boissons élaborées offertes, mais seulement pour les vainqueurs. Les perdants regardent eux. Nan, on déconne.

Les  add112

– Un thème inédit et respecté

– Une salle complète, bien décorée avec beaucoup d’éléments.

– Une belle fouille à accomplir

Les  rounded58

– Un climatiseur assez imposant

Les  minus75

– Ø

Site internet : http://www.break-out-game.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>