[Avis] L’atelier des énigmes – Le pêcheur – Escape Game Annecy

[Avis] L’atelier des énigmes – Le pêcheur – Escape Game Annecy

Le trésor du pêcheur

Lieu : 8B route des Creuses, ZA des Verts Prés, Bât. 18, 74960 Cran-Gevrier
Niveau : moyen
Nombre de joueurs : 2 à 6

Note globale : keykeykeykeykey

Décor/immersion : keykeykeykeykey(et encore, on aurait pu aller plus loin…)

Fouille : keykeykeykeykey

Énigmes : keykeykeykeykey

Manipulation : keykeykeykeykey

Il y a des expériences qui marquent plus que d’autres, et en voilà une. Vous allez pouvoir lire comment on surprend une équipe expérimentée de près de 80 escape game. (on a grave travaillé l’intro cette fois-ci).

Après s’être évidemment garés au mauvais endroit et sous les huées du public (ça c’est presque passé comme ça), on atterrit devant l’Atelier des Énigmes, dont on n’avait finalement que peu entendu parler. Ils se veulent différents et ça se ressent dès l’entrée : On est accueillis par notre game master, qui nous stipule les règles de bonne conduite avec des références humoristiques à des films que certaines personnes de l’équipe, n’auraient, selon les dires, pas comprises. Une fois ces quelques principes assimilés, vous allez passer la porte qui vous envoie directement dans un atelier d’énigmes (je crois qu’il y a un rapport avec le nom de l’enseigne mais je suis pas sûr). Même si l’escape game n’a pas commencé, l’aventure elle, a déjà commencé passée cette porte. Vous n’êtes plus Philippe et Josiane du service compta, vous êtes chargés de pénétrer une dernière fois dans la maison abandonnée de feu votre oncle Armand, pour récupérer un trésor inestimable (Bon si, peut-être par les Pawn Stars de D17). En effet, sa maison va être détruite dans l’heure à venir. La game master, elle, a mystérieusement disparu et laisse place à un ouvrier du chantier, physiquement plutôt similaire…

On entre donc dans la cabane de tonton Armand et là… on ne peut pas même pas parler de décors incroyables, vous êtes tout simplement dans la cabane d’Armand. Dans les moindres détails. L’immersion est plus vraie que nature, rien n’a été laissé au hasard. Ici, et c’est quasi une première en France, pas de symboles dessinés sur les murs, de papiers plastifiés à déchiffrer… Armand a caché son trésor de façon à ce que seule sa famille puisse le retrouver, et il n’était pas du genre à laisser des indices. Voilà ce qui différencie l’Atelier des Énigmes, une réflexion sur le pourquoi de l’Escape Game : Pourquoi un gardien de prison laisserait-il des codes pour s’évader et pourquoi un savant fou donnerait les clés de son virus? Ici, tout a du sens. Pour réussir, il va falloir comprendre chez qui vous êtes… La déco est donc tout simplement incroyable: pas un fil qui traîne, aucun objet anachronique de l’époque et rien de plastifié. En plus d’une immersion visuelle parfaite, vos autres sens pourraient être sollicités.

Si vous n’avez pas encore réservés à ce moment-là de l’article, vous vous laisserez convaincre par le reste (et contrairement à ce que vous pensez, ils ne nous payent pas tant que ça pour écrire cet article).
Donc, toujours dans l’idée d’une immersion parfaite, les énigmes sont en rapport avec le personnage et sa vie. Si elles ne sont pas compliquées, elles demandent de se mettre réellement à la place d’Armand. La room ne sera donc pas beaucoup plus facile pour les équipes rodées, car elle demande une réflexion différente. Pour la manipulation, c’est pareil. Elles sont parfaitement intégrées à l’environnement et ont du sens dans la quête du trésor. La fouille, qui peut paraître au début de la partie envahissante, est en fait assez réduite. Enfin, en apparence…

Bon vous l’aurez compris, on a aimé cette room. Ce qui la distingue aussi (après promis on arrête les compliments et on les descend), c’est son ambiance. Pas de savant fou, pas de mort, pas de stress. Vous intégrez la vie d’un personnage sur lequel vous allez en savoir plus : ses habitudes, ses goûts… L’ensemble reflète une room assez poétique et sensible, avec une ambiance particulière.

Bon, vous vous en doutez, le système d’indices est bien intégré aux décors, ça tomberait presque sous le sens maintenant.

Bilan

Une des meilleures expériences sur l’ensemble de notre carrière (carrière, le mot est peut-être un peu fort). L’atelier des énigmes a voulu se différencier et il a réussi.
Pas de course effrénée ici mais de l’observation et de la réflexion. Tout est logique, rien n’est téléscopé. On ne sauve pas le monde, on découvre l’intimité d’un vieil oncle et sa cabane de bois. Voilà, vous êtes contents, l’escape game nous rend mielleux. (Pour ceux qui se demandent, on ne regarde pas actuellement de films romantiques en pleurant avec un pot de Häagen-Dazs à la main) (et oui, j’ai tapé « hagen daz » dans google).

L’immersion est garantie dès les premiers instants. Si vous ne courrez pas partout, les énigmes et les manipulations vous tiendront largement en haleine pendant votre aventure.
Rien n’est laissé au hasard et la room est truffée de surprises en tout genre. Bref, c’est parfait.

Les  add112

– Une expérience très différente et complète, presque un nouveau concept dans l’escape game.

– Une immersion incroyable, jusque dans les moindres détails

– Une ambiance poétique sur la vie d’un homme

Les  rounded58

On n’a pas trouvé!

Les  minus75

On n’a pas trouvé non plus!

Site internet : http://www.latelierdesenigmes.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>