[Avis] Triptrap – Jack Rackham – Escape Game Genève

[Avis] Triptrap – Jack Rackham – Escape Game Genève

Le trésor de Jack Rackham

Lieu : Chemin de la Gravière 6, 1227 Les Acacias, Genève
Niveau : difficile
Nombre de joueurs : 3 à 5

Note globale : keykeykeykey

Décor/immersion : keykeykeykeykey

Fouille : keykeykeykeykey

Énigmes : keykeykeykeykey2

Manipulation : keykeykeykeykey2

Premier Escape Game de notre tournée estivale. Le premier d’une longue série, qui débute à Genève. On espérait pas mal de Trip Trap car, il faut l’avouer, on a été un peu déçus de Genève. Je ne vous raconte même pas quand on a regardé les prix au restaurant et qu’on s’est dit que 100 CHF devait sûrement faire 15-20 euros. Et bien non vous le saurez, 1 CHF = 1 euro. Donc les pauvres allez ailleurs. Premier point positif chez TripTrap, le prix. Ils proposent des prix très légèrement supérieurs aux prix français, même si le niveau de vie est bien plus élevé ici.

Bref, après être passé devant le siège social de Rolex (cette fois c’est sûr, on est bien en Suisse), on arrive chez TripTrap. L’accueil est vraiment sympa, super bien décoré avec notamment un bar en bois, des jolis couleurs et de quoi alcooliser la moitié de Genève. Nos game-master sont hyper sympa et très à l’aise dans leur rôle.

On est envoyé pour retrouver le trésor de ce bon vieux Rackham qui risque de perdre la tête au sens propre. Comme on aime bien les pirates, les jambes de bois et piller les innocents, on y va.

La première vue de la pièce est parfaite : l’immersion est instantanée et rien n’est laissé au hasard. La déco est très poussée et tout pourrait laisser à penser qu’on est dans la cale d’un bateau pirate, sauf l’Iphone 6 dans mon sac. (Ouais, je fais remarquer au passage que je suis pété de thunes). Le sens du détail n’est pas sans rappeler une autre salle pirate aux décors réussis : X-Dimension et leur secret de la perle noire.
La suite coule de source : des énigmes cohérentes au thème et fluides, même si assez corsées. Et de la manipulation très bien intégrée dans l’univers. Pour couronner le tout, une bonne séance de fouille vous attend avec quelques très bonnes cachettes. S’il fallait un peu nuancer le tout, histoire de vous faire croire qu’ils ne nous graissent pas la patte (si si ça se dit encore), la taille des lieux est le seul point négatif : idéal à 2, très bien à 3, correct à 4 et pour 5, 6, on doit un peu se marcher sur les pieds. Il faut reconnaître qu’ils ont optimisé au maximum et avec réussite un espèce de jeu plutôt réduit.

Pour finir, même le système d’indices est ingénieux et inédit. 10 points pour Gryffondor.

Bilan

Voilà, fini les clichés, les Suisses ne sont pas seulement bons pour faire des montres, des chocolats et un tennisman. Les Escape Game leur réussissent également.

Une salle vraiment très complète : une décoration au top, avec un réel soin des détails. L’immersion au 17ème siècle est réussie. Les énigmes, corsées, sont fluides et cohérentes tout comme la manipulation, variée et très bien intégrée. La fouille n’est pas en reste. Attention aux grands groupes, l’espace de jeu est réduit.

Résultat : à deux vaillants pirates, on a sauvé Rackham, qui s’est montré plutôt radin sur le coffre au trésor.

Les  add112

– L’escape d’accueil, le bar et les game-master

– Une salle très complète : énigmes, manipulations, fouille

– Des décors parfaits

Les  rounded58

– Un espace de jeu réduit

Les  minus75

– Ø

Site internet : http://triptrapescape.ch

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>