[Avis] Paris – Le patient de la chambre 8 – Epsilon Escape – Escape Game

[Avis] Paris – Le patient de la chambre 8 – Epsilon Escape – Escape Game

Le patient de la chambre 8

Lieu : 137 boulevard de Sébastopol, Paris 2ème
niveau : moyen
Nombre de joueurs : 3 à 5

Note globale : keykeykeykeykey2

Décor/immersion : keykeykeykeykey2

Fouille : keykeykey2key2

Énigmes : keykeykeykeykey

Manipulation : keykeykey2key2

 

Aujourd’hui, nous nous sentions un peu comme Christophe Colomb en 1492 : nous allions être parmi les premiers à découvrir la 20ème enseigne d’escape game à Paris : Epsilon Escape.

Au moment d’entrer, on constate que le lieu choisi est immense : 500m2. Après un rapide calcul, cela fait donc 25 fois la superficie de notre appartement, pas mal. Il y a en tout 3 étages desservis par un escalier en marbre. Vous pourrez donc ici coupler Escape Game et sortie culturelle.

On est très bien accueillis dans de gros canapés en cuir où l’on nous raconte l’histoire du patient de la chambre 8, en nous proposant à boire (pas de Dom Pérignon à la carte, par contre…)

On nous fait entrer dans la salle (qui sera prochainement en deux exemplaires). Il s’agit donc d’un hôpital psychiatrique des années 90, avec la déco qui va avec. Le lit est un lit d’hôpital et les menottes sont des menottes…. vous voyez. L’immersion est parfaite, bien que je ne sois jamais allé dans un hôpital psychiatrique, ou pas encore. Les murs, les bruits, l’ambiance : tout y est. Petit plus : ici, les appareils sont vraiment branchés à l’électricité. Vous pourrez donc amener vos surgelés ou mieux : écouter du Sardou. Et oui, ils ont vu TRÈS grand.

Côté fouille, ce n’est pas la profusion mais ce qui a été dissimulé, l’a bien été.

La salle est orientée plutôt sur la manipulation avec des mécanismes assez différents de ce qu’on a vu jusqu’ici et qui contribuera à vous faire sentir au coeur de l’aventure.

Les énigmes sont très bien pensées et on sent chez Epsilon plus qu’ailleurs un fil conducteur du début à la fin, et ça, c’est chouette. En prêtant attention, vous verrez que vous êtes directement impliqués dans cette histoire.

Petit plus : le système d’indices est intégré dans la déco de l’hôpital.

Bilan

Cette nouvelle salle intègre directement notre top 10!
La seule chose qui pourrait vous repousser : le prix. 135e quelque soit la taille de votre groupe. Mais honnêtement, vous en aurez pour votre argent. La collation est offerte et vous repartirez avec une photo de votre groupe chacun.

De la déco aux énigmes en passant par la manipulation : tout a été bien pensé. Certains systèmes vous donneront l’impression d’être activement au coeur de cet hôpital encore en activité. Vous aurez besoin de vos sens si vous voulez sortir à temps de cette épreuve, de 70 minutes!

La difficulté est correcte, la salle est accessible pour tous. Néanmoins il faudra faire attention à bien intégrer l’histoire du lieu si vous voulez sortir dans les temps.

Que de réjouissances puisqu’avec la taille des lieux, Epsilon Escape risque de réserver encore quelques aventures…

 

Les  add112

– L’immersion, la déco, les bruitages… Ils ne vous mettent pas la camisole, mais presque.

– Le fil conducteur de l’histoire sur tout le long

– La qualité de l’accueil, des énigmes, de la manipulation

– Indices judicieusement envoyés (en même temps, on en a pas eu beaucoup)

Les  rounded58

– Le prix peut paraître élevé, bien que justifié

– On a vu un meuble Ikéa… (on ne met pas ça dans les -, ça aurait pu être du Confo)

Les  minus75

– RAS !

Réservations : https://epsilonescape.fr/
Facebook Epsilon Escape : https://www.facebook.com/EpsilonEscape/
Escape Game prix : 135€ pour toute l’équipe

Prochaines disponibilités pour cette salle :

Un commentaire sur “[Avis] Paris – Le patient de la chambre 8 – Epsilon Escape – Escape Game

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>